Une pétition contre une antenne à Le Vaud

TéléphonieDes voisins du projet contestent l’emplacement prévu, sur une ancienne place de lavage trop près du centre du village.

L'ancienne place de lavage, où sera érigée la station de base de téléphonie mobile.

L'ancienne place de lavage, où sera érigée la station de base de téléphonie mobile. Image: Yves Merz

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Difficile de contenter tout le monde. C’est le constat des autorités de la Commune de Le Vaud. Ayant reçu des plaintes d’habitants mécontents de la qualité de réception sur leur portable, elles ont entamé des démarches auprès d’opérateurs de téléphonie pour améliorer la situation. Mais aujourd’hui, l’emplacement choisi pour installer une station de base de téléphonie mobile, à la route des Montagnes, juste à la sortie du bourg, soulève une vague d’oppositions.

Récolte de signatures

Une pétition a été lancée au début du mois de juillet par un groupe de voisins. «Nous avons eu l’information lors d’un Conseil communal. On n’a pas attendu les vacances pour réagir, raconte une des membres de ce groupe d’opposants. Nous avons commencé par faire du porte à porte, puis nous avons demandé à la gérante de l’épicerie s’il était possible de la déposer chez elle pour récolter des signatures. À ce jour, nous en avons entre 70 et 80. Nous espérons arriver à 100, puis nous ferons une opposition plus formelle à la mise à l’enquête publique (ndlr.: qui a débuté ce vendredi).»

Craintes pour la santé

Comme toujours, les gens craignent les nuisances des ondes pour la santé et s’inquiètent de voir leur maison perdre de la valeur. «Nous nous demandons pourquoi cette antenne doit être installée au centre du village, près des habitations, poursuit l’opposante. Il nous semble qu’on aurait pu la poser plus loin, vers la déchetterie, par exemple.»

Le vice-syndic Edgar Cretegny estime que la Municipalité joue son rôle en proposant une solution qui améliorera la situation pour l’ensemble des habitants du village.

«Il y a d’abord eu un sondage pour connaître l’avis de la population. Quant à l’emplacement, sur un terrain communal à l’ancienne place de lavage, il a été choisi suite à des analyses précises. C’est l’endroit le plus judicieux, qui sera loué aux opérateurs par la Commune.»

Créé: 29.07.2018, 16h30

Articles en relation

Levée de boucliers contre une antenne de téléphonie

La Tour-de-Peilz Après les cas d’Orbe et de Bex, près de 500 opposants ont sanctionné la mise à l’enquête d’un mât de l’opérateur Salt prévu à Vassin 40. Plus...

L’antenne du galetas qui rend malades deux familles

Pully Depuis l’installation d’un dispositif dans le toit du bâtiment, des locataires se battent en vain contre une nuisance sonore tenace. Plus...

La moitié du village se soulève contre Swisscom

Corbeyrier Plus de la moitié du corps électoral a signé une pétition contre l'implantation d'une antenne-relais sur le bâtiment communal. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.