Une pétition pour sauver la poste de la Grosse-Pierre

La CôteLes habitants du quartier de la Grosse-Pierre, à Morges, se mobilisent contre la fermeture de l’office de poste.

L'office de poste de la Grosse-Pierre était déjà en sursis il y a quinze ans.

L'office de poste de la Grosse-Pierre était déjà en sursis il y a quinze ans. Image: GOOGLE MAPS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’annonce de la potentielle disparition de l’office de poste de la Grosse-Pierre, à Morges, a suscité un vif émoi parmi les habitants du quartier. Depuis lundi, une pétition circule pour sauver l’office. Le texte a d’ores et déjà récolté un grand nombre de signatures, comme le rapporte le Journal de Morges.

Reste à savoir si la pétition parviendra à faire plier le géant jaune, qui a entamé des discussions avec la Municipalité de Morges en vue de remplacer l’office par une agence postale. La Poste justifie cette démarche par une baisse importante du volume des transactions (24 heures du 16 novembre 2015).

Pour mémoire, l’office de poste de la Grosse-Pierre avait déjà été menacé de fermeture il y a quinze ans. Il avait été sauvé grâce à la mobilisation de la Municipalité d’alors et des habitants du quartier.

Créé: 11.01.2016, 08h40

Articles en relation

L'office de poste de la Grosse-Pierre à nouveau en sursis

Morges Des discussions sont en cours entre la Municipalité et le géant jaune. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.