La piscine et le camping de la Venoge feront peau neuve

ProjetD’importants travaux, estimés à plusieurs millions, sont prévus dans le vaste espace de loisirs, créé il y a un demi-siècle.

Jean-Pierre Serex, municipal à La Sarraz, Francine Pache, présidente de l'Association intercommunale de la piscine et du camping de la Venoge et Pierre-Alain Pingoud, exploitant, se réjouissent des futurs travaux.

Jean-Pierre Serex, municipal à La Sarraz, Francine Pache, présidente de l'Association intercommunale de la piscine et du camping de la Venoge et Pierre-Alain Pingoud, exploitant, se réjouissent des futurs travaux. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur les hauts de La Sarraz, la piscine, offrant une vue imprenable sur le Mont-Blanc et la région, bouclera sa saison dimanche. En coulisses, on ne s’arrêtera pas de travailler pour autant. Un important projet de transformation et d’assainissement des bassins, du restaurant et du camping est en cours d’élaboration. La mise à l’enquête devrait d’ailleurs intervenir avant la fin de l’année.

«Depuis la création du site, il y a plus de cinquante ans, de nombreux travaux d’entretien ont été réalisés, mais jamais de grosses interventions», précise d’emblée Francine Pache, présidente de l’Association intercommunale de la piscine et du camping de la Venoge. Cette entité, créée en 2011, regroupe 18 communes de la région qui soutiennent financièrement l’espace de loisirs, réalisant en moyenne 25 000 entrées à la piscine chaque saison.

Concrètement, le vaste chantier prévoit de changer le revêtement des bassins, qui seront mis en conformité par la même occasion. Le grand toboggan devrait aussi faire peau neuve. «Nous aimerions également créer un espace ludique avec des jeux pour les enfants», précise Pierre-Alain Pingoud, président de l’Association de la piscine de la Venoge, en charge de l’exploitation du site depuis les débuts.

Mais ce n’est pas tout, puisque le confort des usagers du camping, qui compte 110 places fixes et une vingtaine de places de passage, sera amélioré. Le tout grâce à des travaux dans les vestiaires et les sanitaires. Enfin, le bâtiment du restaurant devrait être assaini et agrandi. L’établissement devrait ainsi disposer de plus de places à l’intérieur et sur la terrasse.

«Nous ne connaissons pas encore le coût définitif de ce projet, mais il devrait avoisiner les 3 millions de francs, poursuit Francine Pache. Nous aimerions démarrer les travaux à la fin de la saison 2016. L’objectif est cependant de les fractionner en plusieurs étapes.» (24 heures)

Créé: 09.09.2015, 18h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.