Plusieurs communes complètent leur Exécutif

UrnesSuivez en continu les résultats des localités vaudoises qui élisent des municipaux ce dimanche.

Image: CHRISTIAN BRUN - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bussy-Chardonney

A Bussy-Chardonney, bientôt fusionnée avec les communes alentours pour former Hautemorges, Jean-Pierre Counet a accepté de reprendre du service jusqu'aux élections générales de 2021. Il a été élu avec 126 voix sur un total de 133 bulletins. Le président du Conseil général, Dominique Kohli se dit «reconnaissant» à Jean-Pierre Counet d'avoir été d'accord de briguer ce mandat alors qu'il a déjà été municipal par le passé.

Chavannes-le-Veyron

Dans la petite localité de Chavannes-le-Veyron (142 habitants selon le site de l'Union des communes vaudoises), la démocratie est encore bien vivante. Pour remplacer Philippe Caillat, qui remettra son mandat de municipal au 30 juin, les électeurs (101 inscrits) avaient le choix entre deux candidats, Dominique Briand et Jérône Girardin. C'est le premier qui a remporté la mise ce dimanche dès le premier tour avec 36 voix contre 25 pour Jérôme Girardin.

Fey

Seul candidat en lice, le secrétaire du Conseil général de Fey, Carlos Bujard, a été logiquement élu dimanche en remplacement du municipal démissionnaire Matthias Saffore. Et ce dès le premier tour avec un score soviétique de 89% des voix (157 sur 176, particip. 36%).

Forel

Avec 248 voix , il en a manqué 18 à André Colomb pour être élu dès le 1er tour à Forel (Lavaux). Aucun des quatre candidats en lice n’a donc été élu. Comme Michel Godat (203 voix), Massimo Goretti (44 voix) et Thyl Kohler (33 voix), il a jusqu’à mardi midi pour faire acte de candidature pour l’éventuel 2e tour du 9 juin prochain.

Froideville

Il n’y aura pas de deuxième tour à Froideville, puisque Jean-Louis Meylan a décroché la majorité absolue dimanche. Avec 392 suffrages, ce directeur administratif dans le secteur financier a définitivement devancé ses adversaires Nathalie Russi (173 voix) et Michel Berthet (62 voix) dans la course à la succession au municipal Rolf Gerber (participation 38,1%).

Lonay

A Lonay, le premier tour de l'élection pour remplacer le municipal Yves Borremans se solde par un ballottage général. Il a manqué trois voix à Joël Henneberger pour l'emporter. Avec 373 suffrages, il échoue au poteau mais fait tout de même mieux que Steven Gasser qui obtient 213 voix et que Jean-Pierre Zutter (127).

Avec 750 bulletins valables, la majorité absolue se situait à 376 voix. Un deuxième tour sera organisé le 9 juin.

Marchissy

Seule en lice pour remplacer Philippe Humbert à la Municipalité, Valérie Issumo a été élue au premier tour par 119 voix, alors que la majorité était fixée à 76. Un excellent résultat pour cette cheffe d’entreprise née en 1971 d’un père congolais et d’une mère flamande.

Installée en Suisse depuis 2001, elle ne siégeait pas au Conseil général mais désire œuvrer pour sa commune, notamment sur le plan de l’environnement, car elle est active professionnellement dans la valorisation et l’assainissement des eaux.

Pailly

A Pailly, une Maryline succédera à une Maryline. Maryline Richardet a en effet été largement élue dès le 1er tour de l’élection complémentaire destinée à suppléer le départ de la municipale Maryline Piot. Avec 141 voix, elle a distancé son seul adversaire, John Pahud, de 110 unités.

Rougemont

Après la démission de Maurin Schwitzguebel, qui s’en va pour des raisons professionnelles, quatre candidats se poussaient au portillon, à Rougemont, pour remporter l’un des sept sièges de l’Exécutif.

C’est Stéphane Von Siebenthal, l’actuel président du Conseil communal, qui l’a emporté ce dimanche avec 151 voix, pile au seuil de la majorité absolue (301 bulletins). Le vainqueur a battu Cindy Morier (61 voix), Christophe Barbey (54 voix) et Magali Sumi (21 voix). Les quatre candidats sont tous des conseillers communaux.

Sainte-Croix

Sylvain Fasola (PS) arrive en tête devant l’UDC Yvan Pahud. Mais 150 bulletins n’ont pas pu être comptabilisés.

Les résultats de Saint-Croix détaillés: Ballottage général à Sainte-Croix pour seize toutes petites voix

Sévery

Le village de Sévery doit attendre avec impatience sa fusion avec Hautemorges puisqu'il fait face à une grave pénurie de personnel politique. Ce dimanche, les autorités ont tenté de remplacer la municipale démissionnaire Valérie Gaudin. Las, personne ne s'est porté candidat et à l'issue de deux tours de scrutins, c'est Frédy Rittener qui a été désigné, lequel a refusé son élection.

Le président du Conseil général, Christian Michaud note que la Commune entend faire des démarches auprès de la préfecture pour ne plus être obligée d'organiser une élection lorsqu'il n'y a pas de candidat. (24 heures)

Créé: 19.05.2019, 11h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.