Le premier salon Divinum a trouvé son public

MorgesLe nouveau salon des vins Divinum a attiré plus de 15 000 visiteurs. Les organisateurs ont le sourire.

Le salon Divinum a accueilli plus de 15000 visiteurs en l'espace de 6 jours.

Le salon Divinum a accueilli plus de 15000 visiteurs en l'espace de 6 jours. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous sommes très contents!» Le directeur de Divinum, Richard Chassot, ne cachait pas sa satisfaction lundi soir. Son salon des vins, appelé à succéder à Arvinis à Morges, a trouvé son public. Avec 15 200 visiteurs, la manifestation organisée au Parc des Sports peut être qualifiée de réussie. Pour la dernière soirée, l’infrastructure éphémère a même connu une affluence exceptionnelle pour un lundi, bouclant ainsi l’événement de la meilleure des manières.

Soucieux de bien faire les choses, les organisateurs avaient convié lundi après-midi les exposants pour échanger sur cette première édition. Tout le monde s’est accordé à dire que la discussion s’est révélée constructive. Richard Chassot est revenu sur les points forts de l’événement (la bonne fréquentation ou encore l’ambiance conviviale) mais également sur les petits bémols inhérents à un lancement de manifestation (pas de fontaines à eau ni de vestiaires, ou encore des animations qui ont connu un succès mitigé). La parole a ensuite été donnée aux vignerons. Certains ont jugé que les emplacements des stands ne se valaient pas, d’autres que l’ouverture le vendredi après-midi était une mauvaise idée. Sur ce dernier point, il devrait du reste y avoir du nouveau l’an prochain.

Les organisateurs ont annoncé qu’ils se donnaient un peu de temps pour fixer les dates de la prochaine édition, en 2018. La cohabitation avec les forains a en effet demandé d’adapter les infrastructures. Des discussions devraient avoir lieu avec la Ville pour éviter cette situation. (24 heures)

Créé: 11.04.2017, 18h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...