Passer au contenu principal

Le président du parlement capitule face à l’opprobre

L'élu UDC quitte son poste à la tête du Grand Conseil vaudois ainsi que son mandat de député du district de Nyon.

L’élu UDC Yves Ravenel aura réfléchi une semaine avant d’annoncer son départ.
L’élu UDC Yves Ravenel aura réfléchi une semaine avant d’annoncer son départ.
Keystone

Yves Ravenel n'est plus président du Grand Conseil depuis lundi soir. Il n’est même plus député du district de Nyon. Sa décision d'abandonner ses mandats cantonaux intervient une semaine après la révélation de sa condamnation pénale à 60 jours-amende à 80 francs avec sursis de deux ans et 960 francs d’amende. Il a été reconnu coupable de «menaces qualifiées» et «tentative de menaces qualifiées» envers son épouse, Cécile Ravenel, en instance de divorce.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.