Passer au contenu principal

Le meurtrier d’Ashleigh risque 12 ans de prison

Le procès du jeune homme accusé d’avoir étranglé sa compagne en octobre 2014, à Morges, s’est achevé mercredi à Nyon.

Les parents d'Ashleigh attendaient le procès avec impatience.
Les parents d'Ashleigh attendaient le procès avec impatience.
Philippe Maeder

Douze ans de prison. Mercredi, devant le Tribunal criminel de l’arrondissement de La Côte, à Nyon, le procureur Xavier Christe a requis une lourde peine à l’encontre du jeune homme accusé d’avoir étranglé sa compagne, Ashleigh Jenny. Le drame est survenu dans la nuit du 27 au 28 octobre 2014 dans l’appartement de la jeune femme de 25 ans, au cœur de Morges.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.