Le PS Morges vise quatre sièges à l’Exécutif

Elections communalesLe parti se lance dans la course à la Municipalité avec quatre candidats, dont les sortants Vincent Jaques et Eric Züger.

Les quatre candidats, de gauche à droite: Philippe Deriaz, Anne-Catherine Aubert, Vincent Jaques et Eric Züger.

Les quatre candidats, de gauche à droite: Philippe Deriaz, Anne-Catherine Aubert, Vincent Jaques et Eric Züger. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour le Parti socialiste de Morges, l’objectif est on ne peut plus clair. La formation, qui se lance officiellement dans la course aux communales, souhaite récupérer le quatrième siège perdu en 2012. Il y a trois ans, le PLR Jean-Jacques Aubert s’était enfilé dans la brèche après le départ de Nuria Gorrite pour le Conseil d’Etat.

En février prochain, le parti à la rose espère bien retrouver toute sa fougue électorale en misant sur ses thèmes de campagne fétiches: le logement, la mobilité, les finances et la culture. Pour y parvenir, il présente quatre candidats, dont deux nouveaux.

Sans surprise, Vincent Jaques, actuel syndic de Morges, 39 ans, souhaite rempiler. «Après cette première législature, dont trois ans en tant que syndic, j’aspire à pouvoir poursuivre mon engagement pour Morges. J’ambitionne aussi de rester à la tête de l’Exécutif.» Alors que le municipal Yves Paccaud a annoncé qu’il souhaitait se retirer des affaires communales l’an prochain, Eric Züger, 61 ans, espère poursuivre son mandat entamé en 2006. «J’ai encore suffisamment d’énergie pour mener à bien tous les projets qui attendent Morges à l’avenir», assure l’actuel municipal des Finances.

Lutte fratricide
Dans cette course à la Municipalité, le parti présente également du sang neuf. Anne-Catherine Aubert, actuelle coprésidente du PS Morges, 55 ans, se lance dans la campagne. «A l’époque, j’ai pu bénéficier d’un appartement subventionné à Morges et je souhaite dés­ormais que d’autres en profitent», précise celle qui est entrée au Conseil communal en 2002. Enfin, Philippe Deriaz, 56 ans, vient compléter la liste. «Je siège au Conseil depuis 1993 et j’ai aussi été député pendant douze ans. Je suis en politique par passion et je souhaite aujourd’hui m’engager davantage au plan communal», explique-t-il.

Au chapitre stratégie, le PS Morges n’a pas encore déterminé s’il se lançait dans la course à la Municipalité avec les Verts, alliés en 2011. Il faut dire que les deux formations s’étaient livré une lutte fratricide pour l’élection à la syndicature en 2012. La Verte Sylvie Podio s’était présentée face à Vincent Jaques. «Une alliance avec les Verts reste ouverte. Aujourd’hui, nos relations avec nos partenaires sont bonnes», assure Bastien Monney, coprésident du PS Morges.

Enfin, côté performances électorales, les socialistes ont réussi en 2006 et en 2011 à faire passer leurs quatre candidats au premier tour. Mais Eric Voruz et Nuria Gorrite ne sont désormais plus là pour jouer les locomotives. «Nous n’avons aucune crainte, car Vincent Jaques est tout aussi rassembleur que ses prédécesseurs», rétorque Bastien Monney.

Créé: 28.10.2015, 19h55

Articles en relation

A Morges, le PLR vise trois sièges à la Municipalité

Politique Pour la première fois, les libéraux-radicaux feront la course à la Municipalité sans alliés. Ils n’en revendiquent pas moins un «rééquilibrage» à l’Exécutif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.