Un quartier de Tolochenaz dopera l’ouest morgien

DéveloppementLa zone industrielle du Molliau sera reconvertie pour accueillir habitants, commerces, emplois et la station du futur métrocâble.

A l’avenir, l’actuelle zone industrielle, située au sud du village, disparaîtra au profit d’un nouveau quartier.

A l’avenir, l’actuelle zone industrielle, située au sud du village, disparaîtra au profit d’un nouveau quartier. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Ouest morgien s’apprête à vivre une véritable révolution avec le futur quartier du Molliau, identifié comme un secteur stratégique de l’agglomération Lausanne-Morges. Station terminus de l’éventuel métrocâble aérien, ce secteur en devenir du sud de Tolochenaz verra arriver commerces, logements, services, équipements et espaces publics.

Les chiffres ont de quoi donner le tournis. Selon les prévisions actuelles encore à l’étude, le quartier devrait accueillir 2000 nouveaux habitants, soit plus du double de la population actuelle de Tolochenaz, dans les quinze prochaines années. Mais avant il faudra d’abord reconvertir l’actuelle zone industrielle – véritable verrue dans le paysage communal – en une zone mixte équilibrée, s’intégrant au patrimoine bâti.

Consciente du défi à relever et des craintes suscitées auprès de la population, la Municipalité met un accent tout particulier sur l’information en lançant des démarches participatives. Lundi, lors d’une deuxième séance publique, elle a dévoilé les contours de ce mégaquartier, où les premiers coups de pioche pourraient intervenir en 2018. Tour d’horizon.

Télécabine urbaine
Ce futur quartier fait partie intégrante d’un projet unique en Suisse: le métrocâble aérien. Pour mémoire, ce dernier relierait la gare de Morges au Molliau en huit minutes maximum avec une halte intermédiaire dans le secteur de la Longeraie, à l’horizon 2025. Passer par les airs permettrait ainsi de décharger les routes tout en transportant quelque 4000 voyageurs par heure.

Intégrée dans une étude plus large des transports publics de la région morgienne en 2030, la télécabine urbaine reste aujourd’hui une alternative sérieuse, selon la Municipalité de Tolochenaz. «Les premières études montrent que le métrocâble est techniquement et financièrement intéressant», complète Charlotte Baurin, cheffe de projet à Région Morges, tout en rappelant que les études vont se poursuivre jusqu’au printemps prochain.

Estimée à plus de 20 millions de francs, cette infrastructure serait ainsi cinq fois moins chère que la réalisation d’un tram. Elle serait aussi plus intéressante qu’une augmentation de la fréquence des bus, surtout à l’heure où les routes sont déjà surchargées et les possibilités de développement limitées par l’autoroute.

Place de quartier
La volonté est de concentrer l’espace commercial autour d’une grande place de quartier, qui se trouvera à l’est du secteur, face à Medtronic. Terrasses, commerces de proximité et de grande distribution, hôtel ou encore banque pourraient ainsi avoir pignon sur rue. Cerise sur le gâteau: c’est dans ce secteur que la station du métrocâble prendrait place.

Espaces publics
Bien que les parcelles appartiennent à des privés, la Municipalité compte tirer son épingle du jeu. La création d’une école, située entre le quartier existant du Saux et le Molliau, est aujourd’hui une évidence. Celle-ci sera ouverte sur un grand parc public qui traversera l’ensemble de la zone d’est en ouest. Une maison de quartier pourrait compléter l’ensemble.

Accès
L’un des nerfs de la guerre est la circulation. «L’accès en voiture au futur quartier va se faire par la route cantonale, précise Pierre Cruchon, municipal de l’Urbanisme. Quant aux poids lourds, ils passeront par le nord.»

Deux grands parkings devraient prendre place au nord et au sud du secteur. «Nous voulons ainsi éviter un trafic trop important au cœur du Molliau», note Salvatore Guarna, syndic, tout en rappelant que le plan de quartier devrait être déposé au Canton au début de l’année prochaine.

Enfin, grâce à ce futur quartier, Tolochenaz pourrait retrouver sa halte CFF, fermée en 2011 en raison d’une fréquentation trop faible. Mais ce ne sera probablement pas avant 2030. (24 heures)

Créé: 15.09.2015, 18h06

Articles en relation

Un méga quartier doublera la population de Tolochenaz

Urbanisme La zone industrielle du Molliau sera transformée pour accueillir des habitants. De quoi doper les prévisions démographiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.