La recrue de Bière aux soins intensifs n'avait pas fait de marche

MalaiseUn jeune homme s'est effondré dans une chambre de la caserne. Selon l'armée, son état est stable.

Image: Marc-André Marmillod - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une recrue qui avait commencé son école dans l’infanterie il y a une semaine a été victime vendredi soir d'un malaise cardiaque dans la caserne de Bière, selon l’Armée qui confirme une information parue dans le Matin. Le jeune homme, un Romand, s'est effondré subitement dans sa chambre de l'école de recrue après avoir pris sa douche peu avant minuit.

«Les premiers secours lui ont été prodigués par les cadres de l’école, qui ont agi de manière idéale», souligne le colonel EMG Michel-Pierre Marmy, responsable de l’école de recrues d’infanterie de Chamblon dont la compagnie de la victime dépendait. Le jeune homme a ensuite été pris en charge par la Rega qui l’a rapidement emmené vers le CHUV où il est encore hospitalisé. Il y avait été plongé dans un coma artificiel. «Il est en vie et dans un état stable», précise Daniel Reist, porte-parole des Forces terrestres, qui refuse de donner plus de détail sur le pronostic de la recrue.

Sur les causes du malaise, l’armée reste aussi évasive. Par contre, elle précise que la victime n’a pas participé à une marche le soir de son malaise, comme l’affirmait Le Matin. «Il n’y a pas de marche au programme de la première semaine de service», souligne le colonel Marmy.

Dans tous les cas, le sort s’acharne sur la place d’armes de Bière. En effet, un soldat avait aussi été victime d’une crise cardiaque il y a une année. Cet Alémanique de 19 ans était décédé à la suite de son malaise survenu après un mois de service. Il y a trois ans, c’est la caserne d’Airolo au Tessin qui avait été le théâtre d’un arrêt cardiaque d’une de ses recrues. «Chaque année, près de 20000 jeunes Suisses effectuent leur école de recrues », relativise Daniel Reist, en précisant que ces recrues subissent un contrôle médical de routine lors de la journée de recrutement.

Créé: 09.07.2012, 07h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.