Passer au contenu principal

Répit pour l’exploitant de la gravière de Borire

Confirmant l’illégalité du site situé à Saubraz, la justice a toutefois partiellement admis le recours de Le Coultre SA.

La gravière illicie de Borire, située à Saubraz, sera démantelée.
La gravière illicie de Borire, située à Saubraz, sera démantelée.
VANESSA CARDOSO - A

Enième épisode dans la saga de la gravière de Borire, sur les hauts de Saubraz. Début mai, la Cour de droit administratif et public (CDAP) a confirmé l’illégalité du site – puisque situé en zone agricole – et a ordonné son démantèlement par son exploitant, Le Coultre SA. Cependant, la justice a partiellement admis le recours déposé l’an dernier par l’entreprise basée à Gimel. Celle-ci mettait en cause les conditions de remise en état des lieux, en particulier les délais fixés par le Service du développement territorial (SDT).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.