Un réseau géant pour trains miniatures roule à Aubonne

ExpositionLe Train des Fêtes, constitué de 130 modules, est monté une fois par année par son créateur, Jean-Michel Mayor. Il fait halte au Centre du Chêne.

Jean-Michel Mayor bichonne ses trains miniatures depuis 35 ans.

Jean-Michel Mayor bichonne ses trains miniatures depuis 35 ans. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le «petit» train électrique de Jean-Michel Mayor aligne 200 mètres de voies, 30 locomotives et une centaine de wagons circulant sur une maquette géante formée de 130 modules. Cet ancien ingénieur en mécanique du Centre de recherche en physique des plasmas de l’EPFL a commencé à construire ce réseau miniature il y a trente-cinq ans. «J’ai toujours eu le virus du chemin de fer, même si je n’ai jamais travaillé aux CFF. Et comme je n’ai pas la télé, ça m’occupe!» Le résultat de ce hobby, c’est ce réseau construit à l’échelle IIm, soit 22,5 fois plus petit que la réalité, en voie métrique.

Il y a quinze ans, il a décidé de monter et d’exposer l’ensemble de l’œuvre de sa vie. Une opération qu’il répète chaque année durant les Fêtes dans une commune différente et qui l’oblige, lui et ses «mercenaires bénévoles», à trimballer deux tonnes de matériel qui nécessitent ensuite deux jours de montage. L’an dernier, il était à Payerne; cette fois, c’est le Centre culturel et sportif du Chêne, à Aubonne, qui accueille ses petits trains.

Le public pourra y découvrir les rames repeintes au nom de compagnies imaginaires, comme le RHB (Régional de la Haute-Broye) ou le TGV (Tram du Gros-de-Vaud). Avec ses acolytes, Jean-Michel Mayor veut montrer l’exploitation réaliste d’une ligne de chemin de fer, avec toutes les manœuvres liées au trafic entre des gares en cul-de-sac. À 69 ans, ce passionné qui fait rouler ses trains miniatures dans son jardin avoue qu’il ne pourra pas continuellement agrandir sa maquette. «Le frein, c’est la place pour stocker tout ça. Alors je vais plus me concentrer sur l’amélioration des décors.» M.S.


Train des Fêtes Centre culturel et sportif du Chêne, à Aubonne. Jusqu’au 6 janvier 2018, tous les jours de 10 h à 18 h, trafic réduit entre 12 h 30 et 13 h. Jusqu’à 17 h le 31 décembre et le 6 janvier. Entrée libre (24 heures)

Créé: 29.12.2017, 10h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

C'est la guerre du rail entre CFF et BLS. Paru le 20 avril 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...