Passer au contenu principal

La restructuration d’Agroscope menace le site de Changins

Le Conseil fédéral veut couper dans le budget alloué aux centres de recherche. Il prévoit de créer un seul grand site à Posieux.

La Confédération veut diminuer le budget de l’Agro­scope de 20%. Le personnel de Changins, ainsi que les milieux économiques et politiques, sont sous le choc.
La Confédération veut diminuer le budget de l’Agro­scope de 20%. Le personnel de Changins, ainsi que les milieux économiques et politiques, sont sous le choc.
VANESSA CARDOSO

Après les restructurations de 2014 et de 2016, on pensait que la recherche agronomique suisse allait pouvoir s’effectuer dans un climat plus stable. La nouvelle mesure d’austérité annoncée vendredi par le Conseil fédéral a donc surpris tout le monde. La Confédération veut diminuer le budget d’Agro­scope de 20%. Pour y parvenir, l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) envisage de concentrer les activités des différents sites de recherche du pays à Posieux, dans le canton de Fribourg. Le personnel de Changins, ainsi que les milieux économiques et politiques, sont sous le choc.

Voir le contenu

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.