Passer au contenu principal

«Richard Chassot avait failli racheter Arvinis»

Organisateur de Divinum à Morges, Richard Chassot avait étudié le rachat d’Arvinis avant de renoncer. Les fondateurs sont écœurés.

Les contours de Divinum, nouveau salon des vins qui aura lieu à Morges en avril 2017, ont été dévoilés mardi par Vincent Jaques (syndic de Morges), Richard Chassot (directeur de Chassot Concept) et Félix Pernet (président des Vins de Morges).
Les contours de Divinum, nouveau salon des vins qui aura lieu à Morges en avril 2017, ont été dévoilés mardi par Vincent Jaques (syndic de Morges), Richard Chassot (directeur de Chassot Concept) et Félix Pernet (président des Vins de Morges).
OLIVIER ALLENSPACH

Philippe et Nadège Fehlmann en ont en gros sur le cœur. Alors que les contours du nouveau salon des vins morgien, Divinum, viennent d’être dévoilés (lire ici) , les fondateurs d’Arvinis ne cachent pas leur déception. A l’encontre de Richard Chassot, mais aussi des Vins de Morges – respectivement organisateur et instigateur de la nouvelle manifestation viticole, qui se déroulera au parc des Sports du 5 au 10 avril 2017, soit trois semaines avant la première cuvée d’Arvinis à Montreux après vingt ans passés dans les halles CFF de Morges.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.