Rivalité au royaume des modélistes nyonnais

ExpositionTrans Rive Expo présentera ses maquettes à l’Ascension, pour une 2e édition qui fait grincer sa concurrente, RailExpo.

Michel Robadey et Jean-Blaise Wagnon (à droite) en 2010, alors que le second, fondateur de RailExpo, cédait les commandes de la manifestation au premier. Depuis, les relations se sont tendues.

Michel Robadey et Jean-Blaise Wagnon (à droite) en 2010, alors que le second, fondateur de RailExpo, cédait les commandes de la manifestation au premier. Depuis, les relations se sont tendues.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On se veut complémentaire à RailExpo, il n’y a aucune volonté de marcher sur leurs plates-bandes.» Jean-Blaise Wagnon a fondé l’exposition nyonnaise historique de modèles réduits avant de la quitter en 2010. Et, depuis l’an dernier, il organise avec une demi-douzaine d’autres passionnés une nouvelle manifestation du même type: Trans Rive Expo. «Elle a lieu au printemps, donc pas du tout à la même période que RailExpo», rassure-t-il encore.

Souvenirs caniculaires

Attablés dans un restaurant du centre-ville, ils sont ainsi quatre à raconter l’exposition qu’ils concoctent pour le prochain week-end de l’Ascension. Avec la canicule et le début des vacances scolaires, la première édition, en juillet 2015, avait été difficile. Trois cents visiteurs avaient alors bravé «une chaleur impressionnante» pour admirer les maquettes et modèles réduits présentés.

«Là, on tombe sur l’Ascension, regrette Gérald Chevalley, l’autre principal moteur du projet. Mais on est convaincu que ça marchera!» «Au final, seul le visiteur a raison, c’est lui qui décidera de notre avenir», estime un Jean-Blaise Wagnon, tout aussi confiant. Si bien que la salle communale de Nyon est déjà réservée pour l’édition 2017, les 20 et 21 mai. «Et on rêve de pouvoir proposer des démonstrations en extérieur, sur le parking Perdtemps.»

«Nous ne sommes pas enchantés, c’est vrai»

Du côté de l’organisation de RailExpo, on se montre moins enthousiaste. «On ne peut pas parler de manifestation complémentaire à la nôtre, tempère Michel Robadey, président du comité d’organisation. Il n’y a pas vraiment de concurrence, car nos manifestations n’ont pas la même ampleur. Pour nous, c’est mineur, rien à voir avec une grosse expo comme la nôtre, il n’y a donc aucune chance que ça nous fasse de l’ombre. Mais nous ne sommes pas enchantés, c’est vrai.»

«Nous avons tous exposé à RailExpo, et j’y serai encore cette année, défend Jean-Pierre Koller, qui participe activement à l’aventure Trans Rive Expo. Et il y aurait la place à Nyon pour huit expositions de ce type! Je reviens d’Angleterre, où il y en a infiniment plus. Ils ont même un almanach qui les recense toutes.»

Créé: 28.04.2016, 10h34

Agenda

Trans Rive Expo Les 7 et 8 mai à la salle communale de Nyon.

Entrée payante. 9h-19h le samedi, jusqu’à 18h le dimanche.

Articles en relation

Une nouvelle expo pour les amoureux des petits trains

Nyon La première édition de Trans-Rive-Expo mettra en lumière les trésors de maquettistes du district de Nyon et de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.