Ils s’engagent pour la jeunesse du canton

La CôteQuatre étudiants, qui habitent La Côte, défendent les intérêts des jeunes au sein d’une commission cantonale qui sera renouvelée en juillet.

Amandine Oberholzer, Damien Richard, Chloe Golaz et Tobias Stiefel, membres de la commission cantonale des jeunes.

Amandine Oberholzer, Damien Richard, Chloe Golaz et Tobias Stiefel, membres de la commission cantonale des jeunes. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chloé Golaz, Damien Richard, Tobias Stiefel et Amandine Oberholzer n’ont pas encore vingt ans. Pourtant, tous s’engagent activement pour faire bouger les choses pour la jeunesse vaudoise. Depuis deux ans, ils font partie de la Commission cantonale de jeunes, qui sera renouvelée en juillet.

Créé en 2011, cet organe réunit 25 personnes, qui sont en apprentissage, à l’école obligatoire ou au gymnase. Elle est chargée de prendre position sur des projets de loi qui concernent les écoliers et les étudiants vaudois. Et c’est le Conseil d’Etat qui désigne ses membres.

«Ce que nous voulons avant tout, c’est faire bouger les choses qui ne nous paraissent pas adéquates», explique la Préverengeoise Chloé Golaz. Sur leur pile de dossiers, on retrouve celui des transports publics qu’il s’agit, à leur avis, d’améliorer le plus rapidement possible. Mais ces jeunes ont aussi été consultés sur le règlement sur la loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) ou encore sur le projet de loi concernant les bourses d’études.

Pour renouveler cette entité, les candidatures peuvent être déposées jusqu’à mardi. «Pour le moment, nous avons reçu une quarantaine de candidatures», souligne Frédéric Cerchia, répondant cantonal jeunesse.

Informations sur www.jeparticipe.ch

(24 heures)

Créé: 26.04.2013, 14h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...