À Saint-Prex, l’esprit bistrot goûteux revit juste à côté de la gare

Le coup de fourchetteL'ancien Buffet de la Gare est désormais ouvert le soir aussi et propose une cuisine simple mais bien goûteuse.

Gilles Kersulec, sur la terrasse, et sa cuisinière savent proposer une cuisine simple avec de beaux produits.

Gilles Kersulec, sur la terrasse, et sa cuisinière savent proposer une cuisine simple avec de beaux produits. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’endroit est un peu caché, même si c’est le buffet de gare. Il faut suivre un tout petit chemin pour trouver les places de parc en face du restaurant. Pendant des années, il n’était ouvert que le midi jusqu’à ce que Gilles Kersulec le reprenne avec beaucoup d’enthousiasme. Le lieu a gardé la patine d’un vrai bistrot aux tables en bois, avec une salle à manger aussi vintage que charmante. Et la terrasse sous les platanes résonne du chant de la fontaine.

Le nouveau tenancier avait envie de proposer «ce que j’aime manger au restaurant». Celui qui a été sommelier, maître d’hôtel et gérant dans divers établissements sert sa convivialité comme amuse-bouche. Et c’est pour mieux précéder des plats de brasserie réalisés avec de beaux produits sur lesquels le patron ne transige pas.

Chaque jour, à midi, la proposition varie entre 20 et 24 fr. avec une entrée, un plat et un dessert. Genre tomate du jardin et mozzarella de Cuarnens, spaghetti au saumon fumé, billes de melon à la menthe, tarte aux fraises. Dans la convivialité que veut offrir Gilles Kersulec, il y a aussi le mot apéro, qu’on peut accompagner de planchettes appétissantes sans l’obligation de rester manger.

Mais ceux qui s’attarderont découvriront une carte courte qui change assez régulièrement selon les arrivages. On a aimé, ce soir-là, un bel os à moelle coupé dans la longueur servi avec des toasts de pain de campagne et du gros sel (14 fr.). La salade de jeunes pousses a droit à sa vinaigrette maison (6 fr.).

Le poisson du jour vient du voisin Manu et c’étaient de jolis filets de perche du lac tout frais, servis avec des pommes frites nouvelles non pelées et une sauce tartare maison (32 fr.). Rien à redire. L’entrecôte de bœuf en proposition (32 fr.) était tendrissime, avec une sauce Café de Paris légèrement retouchée, juste relevée comme il faut. Elle fait la pub pour le pavé de bœuf de la carte (200 g, 39 fr.).

Ajoutez-y des desserts maison classiques et réussis, une carte très locale de vins et la soirée aura été réussie, en toute simplicité.

(24 heures)

Créé: 31.08.2018, 12h19

L'adresse

Bistro Quai 1

place de la Gare 6,
1162 Saint-Prex.

tél. 021 806 10 62

www.bistro-quai1.ch

Fermé samedi et dimanche.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...