Des Saint-Preyards soucieux du climat

EnvironnementLa transition énergétique a été au centre des débats du dernier Conseil communal.

Image: Christian Bonzon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Le budget est un des moments privilégiés de l’action politique. J’aimerais donner à la Municipalité l’envie d’aller plus loin sur sa stratégie énergétique.» C’est par ces mots qu’Alain Jouffrey, conseiller communal membre de l’Entente Saint-Preyarde, a interpellé l’Exécutif lors de la dernière séance de l’organe délibérant.

Son but? Amender le budget 2019 afin d’y ajouter 150'000 francs et de les affecter sur un compte «transition énergétique» qui serait géré par la Municipalité. «À Saint-Prex, nous avons, comme le peuple suisse, voté oui à la stratégie énergétique 2050, a poursuivi l’ancien président du Conseil. Par cette décision, nous nous sommes engagés à réduire nos émissions de CO2 de 75% d’ici à 2035. Cette réduction doit se refléter aussi dans la commune. Nous avons une marge d’autofinancement positive, mais le réchauffement climatique ne nous laisse aucune marge.»

Si cette proposition a été partagée par bon nombre de ses collègues sur le fond, la forme ne semblait pas applicable, un budget ne pouvant pas être «simplement» modifié comme un préavis lambda. Ainsi le Conseil a refusé d’amender le budget mais, au vu de l’écho positif émanant de l’assemblée, il n’est pas exclu qu’Alain Jouffrey dépose une motion afin de revenir sur un point sensible, qui semble toucher l’ensemble des autorités saint-preyardes. Ces dernières souhaitent par ailleurs que leur commune devienne Cité de l’énergie.

Créé: 20.12.2018, 18h33

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.