Schenk n’en a pas fini avec les oppositions à son projet

RolleLe référendum a été balayé mais il reste des recours au Tribunal cantonal et des oppositions aux travaux de la bretelle d’autoroute

Ancien municipal, Stéphane Zeugin, propriétaire de l’exploitation viticole située dans le périmètre du plan de quartier Gare-Nord-Schenk, s’estime lésé.

Ancien municipal, Stéphane Zeugin, propriétaire de l’exploitation viticole située dans le périmètre du plan de quartier Gare-Nord-Schenk, s’estime lésé. Image: VANESSA CARDOSO

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vin de la Cave Schenk avait coulé à flots après l’annonce du rejet du référendum par 60% des Rollois en septembre dernier. Cette victoire avait redonné espoir à l’entreprise de pouvoir construire son nouveau site de production (NSP) à 93 millions dans des délais raisonnables. Et le quartier de logements pour 580 habitants suivrait. Huit mois plus tard, l’euphorie est retombée. Plusieurs opposants s’accrochent: un ancien municipal s’estime lésé; des voisins jugent le projet trop massif; les CFF ont fait recours, et la mise à l’enquête du déplacement de la bretelle de l’autoroute A1, nécessaire à la réalisation du NSP, a suscité une vingtaine d’oppositions. Malgré ces écueils, Schenk ne se décourage pas et espère toujours accueillir la vendange 2021 dans sa nouvelle cave.

Ancien municipal fâché

Stéphane Zeugin est propriétaire d’une exploitation viticole et d’un petit bâtiment locatif vieillissant situés dans le périmètre du plan de quartier (derrière et à côté du Café du Chemin de Fer). Cet ancien municipal a fait opposition au plan de quartier, puis recours au Tribunal cantonal contre la levée de son opposition.

«Mon principal problème est lié aux places de parc, que je devrai créer obligatoirement en sous-sol si je reconstruis le locatif, et si je rationalise mon exploitation en bâtissant une annexe. Jusqu’au 25 avril, date d’une séance de conciliation, j’avais un arrangement avec Schenk, qui m’aurait mis à disposition un petit parking souterrain de 24 places qui existe déjà à côté de mes maisons. En échange, je finançais une nouvelle dalle (future place publique de la gare) à 500'000 francs. J’avais déjà trouvé le financement. Et voilà que Schenk n’est plus d’accord. Je suis fâché.»

Directeur de Schenk à Rolle, André Fuchs s’explique: «Lui laisser ce parking est trop compliqué, parce qu’il faudrait établir une servitude entre plusieurs partenaires. En revanche nous confirmons la création d’une servitude pour accéder à son immeuble via notre parking souterrain dans lequel il pourrait acquérir des places de parc en relation avec sa parcelle. Il a aussi la possibilité d’acheter des places de parc dans l’autre parking souterrain qui sera aménagé derrière chez lui.» Stéphane Zeugin, qui s’estime lésé par les droits à bâtir du nouveau plan de quartier, empêchant toute nouvelle construction sans places en sous-sol, dit vouloir se battre jusqu’au bout.

Voisins et droit de vue

Un autre recours a été déposé collectivement au Tribunal cantonal par des voisins habitant Mont-sur-Rolle. Plusieurs sont vignerons. En bref, ils jugent le NSP trop volumineux et les mesures prises pour atténuer l’impact des constructions sur le paysage insuffisantes. Dès lors, ils estiment que la vue sur les coteaux en quittant Rolle par la route de la Vallée est «menacée». Une séance du Tribunal aura lieu sur place pour apprécier la situation de visu. «Le NSP a les dimensions qu’il faut pour qu’on puisse travailler correctement et il est géologiquement impossible de l’abaisser, explique André Fuchs. Quant aux immeubles d’habitation, leur hauteur a été modifiée à la baisse lors de l’élaboration du deuxième plan de quartier. Le Tribunal jugera.»

Le recours des CFF

Partenaire du projet Gare-Nord-Schenk, les CFF maintiennent leur recours contre le plan de quartier. Pourquoi? «Parce que le financement du P+R n’est pas réglé», déclare leur porte-parole. En fait, la Direction générale de la mobilité et des routes du Canton étudie une nouvelle stratégie de développement des parkings d’échange dans laquelle les subventions aux P+R seront redéfinies. En attendant la finalisation de ce document, programmée avant l’été, les CFF ont choisi la voie officielle du recours pour ne prendre aucun risque.

Travaux autoroutiers freinés

La construction du NSP nécessite le déplacement de la bretelle d’entrée de l’autoroute vers Lausanne. La mise à l’enquête de ces travaux s’est terminée mercredi 9 mai. Elle a suscité une vingtaine d’oppositions, a indiqué le journal «La Côte». L’Office fédéral des routes estime que leur traitement peut durer jusqu’à deux ans.

Créé: 19.05.2018, 12h46

Articles en relation

Cave Schenk et travaux sur l’A1 sont programmés

Rolle La construction du nouveau site de production est prévue dès mars 2019 et les travaux à la jonction de l’autoroute dès 2020. Plus...

Pourquoi les CFF ont fait recours contre le projet Gare-Nord-Schenk

Rolle Partenaire du projet de quartier au Nord de la gare, les CFF ont pourtant fait opposition, puis recours contre le plan de quartier. La raison? Le financement du P+R n’est pas réglé Plus...

Le Conseil d’Etat rejette un recours contre le projet Schenk

Rolle Le Canton estime qu'il n'y avait pas vice de forme dans le matériel de vote distribué avant le référendum. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.