La science du vin évoquée lors d’apéros

FormationDes profs de la Haute École de Changins expliquent l’art du vin dans des conférences courtes et faciles d’accès.

Deux professeurs de Changins expliqueront l'art du service du vin, le 2 septembre, lors du premier Apéro Vino Sciences.

Deux professeurs de Changins expliqueront l'art du service du vin, le 2 septembre, lors du premier Apéro Vino Sciences. Image: Patrick Martin/Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quel vin servir en carafe? Se conserve-t-il mieux en bouteille ou en cubi? À quelle température faut-il boire son verre de chasselas? Quelles sont nos papilles qui s’agitent quand nous dégustons un délicieux nectar?

À toutes ces questions, la Haute École de viticulture et œnologie de Changins entend apporter des arguments scientifiques. Elle organise une série de conférences gratuites, ludiques et faciles d’accès dans ce but. À chaque fois, ses professeurs et chercheurs vulgariseront pour le grand public leurs travaux en une vingtaine de minutes. Ils axeront leur présentation sur des exemples concrets.

L’idée est née il y a près d’une année quand Pascale Deneulin. enseignante en analyse sensorielle, a remporté le concours suisse de «Ma thèse en 180 secondes». Elle y expliquait en un temps record le concept difficile de la minéralité. Changins a alors eu l’idée de mettre sur pied des Apéros Vino Sciences pour rendre accessibles à tous les recherches menées dans ses locaux. «Nous peinons parfois à sortir de notre tour d’ivoire, reconnaît Denise Cugini, responsable de la communication. Ici, ce sera l’occasion de parler de nos travaux directement avec le grand public.»

Et le concept fonctionne. Avant même la publication d’un communiqué de presse, près de 80 amateurs se sont déjà inscrits sur le site de l’école.

La première série de conférences comptera trois rendez-vous d’ici à la fin de l’année, la première étant fixée le 2 septembre sur le thème «service du vin, tout un art». Les suivantes s’intéresseront à la viticulture durable et à l’art de la dégustation. Au terme des présentations, tout le monde se retrouvera autour d’un apéro, comme c’est de coutume à Changins.

Selon toute vraisemblance, l’expérience sera reconduite dans les années à venir.

Créé: 12.07.2019, 07h51

Apéros Vino Sciences


Les 2 septembre, 4 novembre et 2 décembre, à 18h30, à l’École de Changins, à Nyon.

Gratuit. Inscriptions nécessaires sur www.changins.ch

Articles en relation

L’experte qui a défini la minéralité du Chasselas

Nyon Pascale Deneulin, professeure en analyse sensorielle de Changins, participe à la finale de Ma Thèse en 180 secondes. Plus...

Tout sur la minéralité du vin en 180 secondes

Nyon Professeure à Changins, Pascale Deneulin représentera la Suisse à la finale mondiale de Ma thèse en 180 secondes. Plus...

Se passer du glyphosate, oui, mais à quel prix?

Viticulture Des alternatives aux herbicides ont été testées par la Haute école de viticulture de Changins dans une vigne à Mont-sur-Rolle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.