Une semaine pour sauver l’open air de Morges

CinémaIl manque encore quelques sponsors pour qu’un cinéma en plein air puisse voir le jour cet été. Les exploitantes du cinéma Odéon se donnent jusqu’à la fin de la semaine pour tenter de réaliser le projet.

Le cinéma Odéon rêve de pouvoir offrir aux Morgiens un cinéma de plein-air, comme ici à Lausanne en 2006.

Le cinéma Odéon rêve de pouvoir offrir aux Morgiens un cinéma de plein-air, comme ici à Lausanne en 2006. Image: PHILIPPE MAEDER - Archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

80 000 fr. manquent à l’appel pour que, cet été, les Morgiens puissent s’offrir une toile ne plein air. «Nous aurions pu renoncer il y a quelques semaines déjà, mais comme nous avons très envie de réaliser ce projet nous avons repoussé la date butoir jusqu’à la fin de la semaine», explique Vanessa Maurer, coresponsable du cinéma Odéon.

Elle reconnaît toutefois que les tout derniers délais pour que cet événement puisse avoir lieu en 2012 approchent dangereusement. D’autant plus que, bien que toutes les autorisations soient acquises et que des options ont été prises sur du matériel de location, il faudrait tout de même un petit mois entre le bouclement du budget et les premières projections.

Municipalité enthousiaste

«La Municipalité met à disposition gratuitement un terrain de foot du parc des Sports, confirme le municipal Vincent Jaques. Un endroit à la fois central mais qui ne gênerait pas las voisins. C’est un événement que nous souhaitons: ce serait un soutien à une culture populaire qui offre de belles perspectives de soirée d’été aux Morgiens et aux touristes.»

«Cet un événement très attendu, mais nous peinons encore à convaincre les sponsors», regrette Vanessa Maurer. Difficile en effet d’obtenir des financements sans pouvoir se prévaloir du succès d’une édition précédente. «Nous avons repris les cinémas Odéon il y a moins de deux ans, nous ne pouvons pas prendre le risque de perdre 100 000 francs, explique Vanessa Maurer. Comme la réussite de l’événement dépend beaucoup de la météo, nous ne voulons pas nous lancer si nous ne finançons pas les infrastructures avec des sponsors. Les recettes pourraient alors couvrir les frais de fonctionnement.»

Créé: 25.06.2012, 12h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.