La bataille du vote sur le projet Schenk est lancée

RolleLe vote sur le projet Gare-Nord-Schenk n’aura lieu que cet automne mais une enquête MIS Trend met déjà le feu aux poudres.

Image de synthèse du futur quartier Gare-Nord-Schenk depuis la route de la Vallée, qui descend de l’autoroute vers la gare.

Image de synthèse du futur quartier Gare-Nord-Schenk depuis la route de la Vallée, qui descend de l’autoroute vers la gare. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La campagne liée au référendum populaire sur le projet Schenk de construire son nouveau centre de production et un quartier d’habitation au nord de la gare de Rolle ne débutera vraiment qu’après les vacances d’été, puisque la votation est agendée au 24 septembre. Mais une enquête MIS Trend mandatée par le groupe viticole fait déjà réagir les opposants à ce projet, qui ont décidé de lancer leur propre questionnaire dès la semaine prochaine.

«Ce sondage est partiel et partial, on ne peut pas laisser passer ça», réagit Jean Prénat, porte-parole de l’association Quel Rolle?, opposée à ce projet, qu’elle juge surdimensionné. «A l’unanimité du comité, nous avons décidé de ne pas répondre aux questions de cette enquête et, surtout, nous allons proposer un contre sondage aux habitants de Rolle.»

Jean Prénat ne conteste pas la démarche de la société Schenk, et n’est pas étonné que le questionnaire soit «dirigé et pernicieux». «C’est de bonne guerre, mais de nombreuses questions qui concernent le sujet ne sont pas posées, raison pour laquelle nous allons poser nos propres questions, qui nous semblent toucher davantage les Rollois, comme de savoir quel impact aura l’arrivée de 580 nouveaux habitants et quels coûts cela engendrera pour les habitants.»

Directeur de la Maison Schenk à Rolle, André Fuchs assure que l’enquête a été conçue avec un souci d’objectivité: «J’en veux pour preuve que nous nous serions passé de certaines questions, comme celle qui demande si ce projet fait la part trop belle aux Caves Schenk. C’est un questionnaire assez ouvert, qui a pour but essentiel de prendre le pouls de la population. Nous cherchons à avoir une photographie du moment, qui servira à préparer notre campagne en vue de la votation sur le référendum à la rentrée.»

L’institut de sondage MIS Trend a envoyé son questionnaire à 2000 ménages rollois, de façon totalement aléatoire, en espérant recevoir 400 réponses. Corina Fleischhaker, codirectrice, précise que l’objectif est d’obtenir un échantillon des avis de la population qui soit le plus proche de la réalité.

«En tant qu’institut, nous n’avons aucun intérêt à biaiser le questionnaire, car cela nous est égal que le projet passe ou non. Quant au mandataire, il aimerait avoir une image la plus exacte possible. C’est pourquoi nous avons conçu l’enquête en deux volets. Dans un premier temps, on laisse la question très ouverte en demandant quel serait spontanément votre vote. Et dans un deuxième temps, après l’analyse de 14 arguments, 7 pour et 7 contre, on demande à nouveau quel serait le vote.»

Créé: 09.05.2017, 21h26

Articles en relation

Ce que Rolle devra payer pour les routes du projet Schenk

Urbanisme Si le projet passe le cap du référendum, la commune devra financer sa part pour les gros travaux routiers Plus...

Les Rollois auront le dernier mot sur l'ambitieux projet Schenk

Urbanisme Le Conseil communal a validé le plan de quartier mais a aussitôt décidé de procéder à un référendum spontané. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.