Passer au contenu principal

Souvenirs du passé de Founex exposés au public

Une exposition permet de montrer à quel point ce village de Terre Sainte a changé en un demi-siècle

Les vaches à l’écurie, à côté du coiffeur de Founex. LDD
Les vaches à l’écurie, à côté du coiffeur de Founex. LDD

«La mémoire est l’avenir du passé.» Cette phrase du poète français Paul Valéry a été choisie comme titre de l’exposition qui se tiendra à salle communale de Founex du 11 au 21 janvier. L’idée de cet événement vient de la Municipalité, qui a mandaté Julien Roch et Lucas Bertinotti, patrons de la société de communication Cakktus, pour réaliser le projet. Le Conseil communal a voté un crédit de 76 000 francs à cet effet.

«Nous nous sommes concentrés sur le passé récent de Founex. Pour cela, nous avons mis à contribution ses habitants, les Founachus, qui nous ont fourni leurs témoignages, des photos, une vidéo de 1938 et des objets du passé.» Suite à un appel lancé à la population par un tous-ménages, de nombreux habitants ont ouvert leurs portes aux organisateurs de l’exposition. «Nous avons pris le temps d’écouter ces gens pour bien s’imprégner de la vie passée du village, raconte Lucas Bertinotti. Mais nous n’avons pas voulu nous arrêter aux anecdotes personnelles. Nous avons aussi rencontré des membres de sociétés locales, des commerçants et d’autres acteurs qui ont fait et font encore vivre le village.» Les archives de la commune ont aussi fait l’objet de leur curiosité, ainsi que celles de la presse locale. L’exposition se déclinera en plusieurs thèmes soigneusement mis en scène. On y découvrira de nombreuses photographies du village d’antan, lorsque les vaches traversaient encore les rues et que les femmes lavaient leur linge à la fontaine. Des images aériennes de 1961 et de 1984, comparées à des prises de vues que Cakktus a réalisées avec un drone en 2017, montrent l’impressionnant développement du bâti (le nombre d’habitants a triplé en trente ans).

Le public aura aussi l’occasion de voir toute une série d’objets devenus obsolètes, mais que les Founachus les plus âgés ont utilisés à l’époque: maillots du FC Founex, raquettes de tennis en bois, vieux casque de pompier, costume de facteur ou vieilles balances… Une vidéo tournée par un papa ayant filmé sa fille sur le chemin de l’école en 1938 et un enregistrement de poèmes nostalgiques du passé complètent cette exposition. Enfin, les écoliers ont dessiné leur vision de l’avenir de Founex.

Exposition du 11 au 21 janvier à la salle communale de Founex. Lu-ve 17 h et 20 h. Sa-di 13-17 h. Gratuit.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.