«Mon style sera différent de celui de Nuria Gorrite»

MorgesElu dimanche dernier, Vincent Jaques, nouveau syndic de Morges, sera assermenté mercredi prochain.

Vincent Jaques, entouré de Nuria Gorrite et de son épouse, tout sourire lors de son élection le dimanche 23 septembre.

Vincent Jaques, entouré de Nuria Gorrite et de son épouse, tout sourire lors de son élection le dimanche 23 septembre. Image: Alain Rouèche

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus tout à fait simple municipal mais pas encore totalement syndic, Vincent Jaques est en pleine transition. Moins de cinq jours après son élection à la tête de la ville où il succède à Nuria Gorrite, le nouveau syndic de Morges évoque sa nouvelle fonction. Entretien.

Avec plus de 65% des suffrages, votre élection ne souffre d’aucune discussion. Vous attendiez-vous à un score si élevé?

En toute honnêteté, non. Je suis de nature prudente, et bien que mon équipe de campagne était confiante ces derniers jours, je me préparais au scénario d’un possible deuxième tour. Surtout après la parution de quelques articles qui laissaient apparaître que certaines stratégies pourraient changer la donne. Manifestement pas. L’ampleur du score m’a donc surpris, mais elle m’a plu.

Plusieurs observateurs ont relevé votre capacité à rassembler au-delà de votre cercle naturel, notamment à droite. L’avez-vous constaté ?

J’ai axé ma campagne sur la recherche de ponts qui dépassent ma famille politique. C’est également ce qu’ont fait les précédents syndics, c’est d’ailleurs inhérent à la fonction. Pour briguer la syndicature, il faut avoir envie de gouverner au-delà de son cercle politique. Sinon, ça n’a pas de sens. Et puis, il y a le réseau. J’ai fait partie de plusieurs associations, qui ne sont pas forcément des milieux de gauche, mais qui m’ont soutenu. Preuve en est le comité de soutien qui s’est créé autour de moi.

Vous vous êtes souvent réclamé de l’héritage de Nuria Gorrite. Aujourd’hui, vous lui succédez. Concrètement, que signifie ce legs à vos yeux?

J’aimerais rectifier: c’est la presse qui a parlé de ça. Jamais je n’ai dit que j’étais l’héritier de Nuria Gorrite.

Alors disons la continuité...

Ah oui, mais la continuité, c’est autre chose! C’est une continuité de valeurs, car nous appartenons à la même famille politique. Et c’est une continuité de projets. On ne va pas faire table rase de tout ce qui s’est fait ces dernières années. Après, il y a le style, et le mien sera forcément différent de ceux de Nuria Gorrite et d’Eric Voruz. (24 heures)

Créé: 27.09.2012, 15h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.