Passer au contenu principal

De la vapeur d’origan pour lutter contre le mildiou

Des chercheurs montrent que l’huile essentielle d’origan a des effets antifongiques sur la vigne et pourrait remplacer la chimie.

Des plants de chasselas, sensibles au mildiou, ont été infectés et soumis à la fumigation de diverses huiles essentielles.
Des plants de chasselas, sensibles au mildiou, ont été infectés et soumis à la fumigation de diverses huiles essentielles.
Changins/Hepia

L’image d’une vigne en train de faire des fumigations a beau être de saison, elle reste improbable. Pourtant, deux chercheurs de Changins et de la Haute École du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (HEPIA) viennent de démontrer que la vapeur d’huile essentielle d’origan, dispensée au bon moment, peut réduire de 95% le développement du mildiou, champignon néfaste à la vigne. À terme, l’objectif est de remplacer le cuivre ou les pesticides de synthèse utilisés aujour­d’hui.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.