A Le Vaud, le temps est à la reconstruction

IncendieIl ne reste plus rien de la salle de gym, tout a brûlé. Il faut désormais penser à la suite.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Vaud s'est réveillé ce mardi matin avec une sévère gueule de bois. Et une odeur de brûlé qui s'incruste partout. Très tôt, la syndique Chantal Landeiro était debout, face à une vision apocalyptique et fumante de ce qui, la veille à la même heure, était encore une salle de gym quasiment terminée. «Nous sommes vraiment touchés par tous les messages de soutien que l'on a reçus. On va reconstruire, le plus vite possible», assure-t-elle.

Il faudra d'abord tout déblayer, piquer et évacuer les fondations en béton, qui ont bien trop souffert pour être conservées. Les démarches administratives s'annoncent touffues, «mais nous sommes parfaitement couverts auprès de l'ECA, qui assure les bâtiments dès l'obtention du permis de construire». Le coût de l'infrastructure avait été estimé à 5,35 millions.

Le village et les écoliers auront donc leur salle de gym. Et aucun enfant ne devra repousser sa rentrée en classe ou renoncer aux cours d'éducation physique. «L'école, malgré la proximité de l'incendie, n'a pas souffert. Et l'ancienne salle de gym est toujours disponible. En fait, en termes d'organisation, nous prolongeons simplement ce qui avait été mis en place durant le chantier», explique Chantal Landeiro.

Dès fin août, 12 classes, de la 5e à la 8e année, viendront donc à Le Vaud. Et aucune ne devra aller jusqu'à Saint-George pour jouer à la balle à deux camps. Pas tout de suite en tout cas. «Nous allons demander la prolongation de la dérogation qui nous permet d'attribuer deux classes à Bassins (n.d.l.r.: Le Vaud devrait en fait en accueillir 14, mais n'a pas suffisamment de place pour l'instant), ce qui permettra d'éviter d'en arriver là», assure la syndique. Pas question en effet pour l'élue d'agrandir le collège avant de disposer de la nouvelle salle de gym. Sans qu'il soit possible, pour l'instant, de poser une échéance précise.

Créé: 05.07.2016, 13h14

Articles en relation

A peine terminée, la salle de gym est réduite en cendres

Le Vaud La salle devait être inaugurée à la veille de la rentrée. Les Vaulis l’ont vue partir en fumée lundi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.