La verrerie de Saint-Prex reprend sa production

IndustrieDurant un mois, l'usine de Vetropack s'est retrouvée à l'arrêt forcé en raison d'un problème technique. Le production de bouteilles a pu redémarrer lundi.

Des quatre lignes de production du site, une a pu être remise en fonction lundi et une autre mardi soir.

Des quatre lignes de production du site, une a pu être remise en fonction lundi et une autre mardi soir. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis lundi, les bouteilles sont à nouveau produites à la verrerie de Saint-Prex. Vetropack, propriétaire de l'usine, a en effet dû complètement arrêter sa production durant un mois. Un problème technique était à l'origine de cet arrêt forcé.

Pour rappel, les deux tours - appelées chambres de régénération -, situées derrière le four, étaient en train de s'effondrer. Ces tours de 17 mètres de haut permettent de préchauffer l'air de combustion et de refroidir les fumées. Ces dernières passent ensuite par le filtre à particules avant de terminer leur course dans la cheminée de l'usine. Les travaux portaient sur le changement des pierres à l'intérieur des deux chambres.

Des quatre lignes de production du site, une a pu être remise en fonction lundi et une autre mardi soir. «Dès lundi prochain, nous aurons repris la production à 100%, précise Philippe Clerc, directeur du site de Saint-Prex. Je suis content car les travaux se sont déroulés sans encombre et selon le planning que nous avions établi.»

Créé: 12.02.2014, 13h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.