Passer au contenu principal

[VIDÉO] Un patron privé de son apprenti à qui l'on a refusé l'asile

Raphaël Favre est sous le choc. Ce patron de sa carrosserie à Etoy témoigne après le départ d'un jeune Érythréen qu'il formait dans son entreprise.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.