Ville et syndicat demandent l’avis du personnel

NégociationsLes employés communaux nyonnais voteront sur l’avenir de leur statut

Sur les 493 employés que compte la Ville (ici l'administration communale), 349 pourront se prononcer. «Seuls les apprentis et les auxiliaires travaillant à un taux très réduit ne pourront pas voter», précise le syndic Daniel Rossellat.

Sur les 493 employés que compte la Ville (ici l'administration communale), 349 pourront se prononcer. «Seuls les apprentis et les auxiliaires travaillant à un taux très réduit ne pourront pas voter», précise le syndic Daniel Rossellat. Image: Georges Meyrat/archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Statut ou règlement? Le personnel communal nyonnais votera pour débloquer enfin les discussions entre la Municipalité de Nyon et le syndicat SSP, mandaté par la commission du personnel pour représenter les employés. La question est en effet depuis des mois la pierre d’achoppement des négociations menées pour mettre à jour un texte vieux de 50 ans.

A la fin de l’été dernier, le SSP criait à la trahison. La Ville avait alors unilatéralement décidé de renoncer au régime de statut pour un règlement communal. Une forme «plus souple et moderne», résumait le syndic Daniel Rossellat, «dangereuse, car ne protégeant plus les employés du licenciement» dénonçait le SSP. Depuis, des courriers entre les deux parties se sont perdus, deux manifestations du personnel ont eu lieu et, enfin, une rencontre entre la Municipalité et le syndicat s’est tenue, en présence de la préfète Chantal Turin pour arbitrer les débats.

«La raison l’emportera»

Au final, donc, ce sont bien les employés qui devront mettre tout le monde d’accord. «On demande ce vote depuis longtemps, mais le SSP n’en voulait d’abord pas», explique Daniel Rossellat. La question posée est claire: «Etes-vous favorable à la reprise des négociations sur la base du projet de règlement qui vous a été soumis par la Municipalité?» Ce qui signifie qu’en cas de «oui», c’est sur ledit règlement que porteront les négociations. «Je suis convaincu que la raison l’emportera, ajoute le syndic. Le personnel a passé des mois entre deux sons de cloche, avec un syndicat qui diabolisait la Municipalité. Nous avons organisé trois séances pour expliquer en détail ce nouveau texte. Les employés ont désormais tous les éléments pour faire leur choix.»

Le matériel de vote sera envoyé le 29 janvier aux 349 employés concernés, et les résultats donnés le 23 février. En cas de «non», le texte de 1965 sera conservé. «Mais il faudra bricoler quelque chose l’adapter un minimum.» Quant au SSP, il n’a pas donné suite à nos nombreux appels.

Créé: 21.01.2016, 19h10

Articles en relation

Nouvelle manifestation du personnel de Nyon

Social Plusieurs dizaines d’employés de la ville de Nyon ont manifesté lundi soir contre l’abandon de leur statut. Plus...

Le personnel communal nyonnais est en pétard

Confrontation La gestation du nouveau statut des employés de la Ville se fait dans la douleur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.