Passer au contenu principal

Vingt jeunes animeront des orphelinats au Népal

Agés de 15 à 20 ans, les participants décolleront en 2017 vers Katmandou, encadrés par les centres des jeunes de Gimel, d’Aubonne et d’Etoy.

Les animateurs: Léa Bertani, Samuel Ribeiro, Patrick Ouellet, Laetizia Fedele, Jean-Philippe Gay et Grégoire Borboën.
Les animateurs: Léa Bertani, Samuel Ribeiro, Patrick Ouellet, Laetizia Fedele, Jean-Philippe Gay et Grégoire Borboën.
Philippe Maeder

C’est au lendemain du tremblement de terre qui a rasé le Népal, en avril 2015, qu’a germé l’idée. «Dans nos trois centres, à Aubon­ne, à Etoy et à Gimel, les jeunes ont énormément parlé de ce séisme. C’était assez impressionnant», se souvient Patrick Ouellet, animateur à Aubonne. «Lors d’une de nos rencontres hebdomadaires, on s’est dit qu’on devrait organiser un voyage au Népal», raconte Grégoire Borboën, responsable du centre de Gimel. «On l’a déjà fait, en 2013 au Burkina Faso.» Si l’équipe avait alors consacré dix mois à la récolte de fonds (45'000 francs) et était partie à trois accompagnants pour une quinzaine de jeunes, cette fois, dix-huit mois sont prévus pour réunir 70'000 francs. Sept (ou huit) animateurs et une infirmière accompagneront la vingtaine d’ados sélectionnés pour décoller, au tout début des vacances scolaires d’octobre 2017.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.