Passer au contenu principal

«La violence avec laquelle il a agi m’a choquée»

Cécile Ravenel, la future ex-femme du président du Grand Conseil, sort de son silence et détaille le harcèlement psychologique dont elle se dit victime. Interview.

À gauche, la grande bâtisse est la ferme du domaine. La maison d’Yves Ravenel est celle le plus au nord de celle où habitait sa future ex-épouse.
À gauche, la grande bâtisse est la ferme du domaine. La maison d’Yves Ravenel est celle le plus au nord de celle où habitait sa future ex-épouse.
GOOGLE MAPS

L’affaire agite la politique vaudoise depuis une semaine: le président du Grand Conseil, Yves Ravenel, a été condamné à 60 jours-amende à 80 fr. (plus 960 fr. d’amende et 4866 fr. de frais de procédure et indemnité) pour menaces qualifiées et tentative de menaces qualifiées envers sa future ex-femme. Il dira mardi aux députés s’il démissionne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation