Passer au contenu principal

Le laboratoire vaudois du «bien vieillir» est sur les rails

Unique en Suisse romande, le Senior Lab développe des idées innovantes pour favoriser l’autonomie des aînés

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Lionel Portier

Le Senior Lab a convaincu. Ce projet mené par trois hautes écoles vaudoises, axé sur les besoins des personnes âgées, est pérennisé après une phase pilote lancée en 2014. Comment perfectionner les transports publics, l’habitat, adapter les aménagements urbains pour les personnes à mobilité réduite? Le Senior Lab vaudois veut développer avec les aînés des solutions concrètes pour garantir leur «bien vieillir» à domicile, améliorer la qualité de vie et favoriser l’autonomie. Les critiques et propositions émanent des seniors eux-mêmes. Ils sont épaulés par des professionnels de la santé, ingénieurs, économistes et designers de l’ECAL, de la HEIG-VD et de l’Institut et Haute École de la santé La Source.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.