Le lac de Sauvabelin a été vidé de ses poissons

LausanneDans le cadre de la renaturation du lac, les travaux ont été stoppés car ils étaient néfastes pour les poissons. Une pêche a été organisée pour sauver les carpes.

Le lac de Sauvabelin abrite différentes espèces, en majorité des carpes.

Le lac de Sauvabelin abrite différentes espèces, en majorité des carpes. Image: Vanessa Cardoso - Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle ne devait avoir lieu qu’au printemps prochain, mais c’est ce vendredi qu’une pêche de sauvegarde a été réalisée dans l’urgence au lac de Sauvabelin, en cours de renaturation. Les actuels travaux de curage ont en effet mis en évidence un taux de mortalité anormal des poissons. Le chantier a été stoppé, le temps de permettre d’acheminer les poissons encore vivants dans des bennes remplies d’eau afin d’en assurer le tri en fonction des espèces concernées. Les carpes koï ou les amours blancs, originaires d’Asie et localement indésirables, ont eu droit à moins d’égards: elles ont été euthanasiées.

Ce sont clairement les travaux de curage qui ont été néfastes aux poissons. «Nous avons constaté quelques poissons morts les premiers jours des travaux, puis une vingtaine durant le week-end. On s’est dit: on arrête tout!» explique Etienne Balestra, chef de la division de gestion des sols et des végétaux au Service des parcs et domaines. Les poissons pêchés ce vendredi, en majorité des carpes, ont été recueillis par la Maison de la Rivière. Ils seront ensuite acheminés vers différents étangs du canton. Lorsque les opérations de renaturation du lac de Sauvabelin seront terminées, en plus de diverses carpes, des brochets pourront être réintroduits pour leur régulation naturelle, selon l’évolution biologique du site. (24 heures)

Créé: 28.11.2015, 15h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...