Passer au contenu principal

Lausanne innove dans les traitements du glaucome

Les deux centres de compétences de la ville mènent des études cliniques pour trouver de nouvelles solutions à cette maladie aussi traîtresse qu’irréversible.

Avec ce drôle de stylo, le Prof. Mermoud peut agir sur le débit de liquide qui passe à travers l’Eyewatch.
Avec ce drôle de stylo, le Prof. Mermoud peut agir sur le débit de liquide qui passe à travers l’Eyewatch.
Philippe Maeder

Un senseur qui mesure la pression oculaire en continu pendant toute une vie et un robinet qui aide à drainer le surplus de liquide qui s’accumule dans l’œil: voilà les nouveautés faisant l’objet de deux études cliniques menées par les médecins du Centre du glaucome de la Clinique Montchoisi à Lausanne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.