Près de 17 millions de francs dans les caisses d'Echallens

Ecoquartier du CréponLe Conseil communal a accepté de vendre une partie de la parcelle qui accueillera le futur écoquartier.

Une image de synthèse représentant l'aspect du futur écoquartier d'Echallens.

Une image de synthèse représentant l'aspect du futur écoquartier d'Echallens. Image: Realitim - Equitim

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Jeudi soir au Conseil communal d’Échallens, l’instant a été qualifié «d’historique». Après quasi dix ans de démarches, l’assemblée a en effet accepté de vendre une partie de la parcelle (quelque 18'000 m2) qui accueillera le futur écoquartier du Crépon. Pour la somme de 16,8 millions de francs. Au passage, elle a aussi accordé des droits de superficie qui devraient rapporter quelque 1,6 million par an au chef-lieu du district du Gros-de-Vaud.

Les deux consortiums qui bâtiront ce futur quartier de 750 à 800 habitants ( notre édition du 17 octobre ) projettent de démarrer les travaux dans une année, pour une mise à disposition des appartements échelonnée de novembre 2021 à novembre 2023.

Par ailleurs, pour présenter le projet définitif à la population, une séance d’information publique sera organisée le jeudi 10 janvier 2019, à 19h30, à l’aula du Collège des Trois-Sapins.

Créé: 16.11.2018, 16h15

Articles en relation

À Échallens, l’écoquartier du Crépon fait un grand pas en avant

Immobilier Les futurs constructeurs ont été choisis parmi vingt-sept dossiers Plus...

L’entrée sud d’Echallens va changer de visage

Infratstructures Le chef-lieu du district va construire un nouveau giratoire et une route d’accès au futur écoquartier du Crépon. Plus...

Ecoquartier raboté mais plébiscité à Echallens

Urbanisme Le Conseil communal a enlevé un étage aux immeubles les plus haut et exigé plus de places de parc avant de valider les éléments constitutifs du projet immobilier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.