2020 élèves vaudois célèbrent l'esprit olympique à Lausanne

Lausanne 2020Le stade Pierre-de-Coubertin a été le théâtre ce jeudi d'une cérémonie marquant le top départ de plusieurs mois de festivités autour des JOJ 2020.

Manifestation symbolique à un peu plus de 100 jours du coup d’envoi des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) Lausanne 2020.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une opération symbolique de grande envergure a eu lieu ce jeudi après-midi au stade Pierre-de-Coubertin à Lausanne pour marquer le top départ de plusieurs mois de festivités autour des Jeux olympiques de la jeunesse.

Quelque 2020 élèves issus de 17 établissements scolaires vaudois y ont en effet présenté une chorégraphie géante inspirée des sports des Jeux Olympiques d'hiver. Les élèves ont ensuite formé, avec les drapeaux de chaque commune, l’image du territoire cantonal. 184 élèves complétaient le tableau en portant les couleurs des autres régions, cantons et pays impliqués: le Valais, les Grisons et la France.

Image: Etat de Vaud

Ensuite a eu lieu une remise de drapeaux des JOJ aux représentants de plus de 300 communes vaudoises. Des drapeaux qui partiront ensuite dans ces communes où ils seront hissés comme symbole de la préparation de la société civile à l'accueil de cette manifestation.

La flamme olympique, depuis mercredi soir à Lausanne, a enfin été présentée aux élèves des écoles vaudoises. Une vasque officielle des JOJ de Lausanne 2020 a été allumée par le jeune sportif Thibault Métraux de Leysin, spécialiste de short track.

Présence de plusieurs personnalités politiques

Cette cérémonie symbolique se déroulait en présence de plusieurs personnalités du monde sportif et politique.

Parmi eux, Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), les conseillers d'Etat Cesla Amarelle, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), Philippe Leuba, chef du Département de l'économie, de l'innovation et du sport (DEIS), le syndic de Lausanne Grégoire Junod et la présidente du Comité des JOJ2020 Virginie Faivre.

Pour rappel, la flamme est arrivée d'Athènes mercredi en fin de journée. Après un premier arrêt à l'aéroport de Genève, le feu venu de Grèce a continué son trajet en train jusqu'à Lausanne où il est arrivé sans encombre à 22h12. C'est ensuite direction la caserne des pompiers de Lausanne que la flamme s'est dirigée. Les soldats du feu ont en effet la tâche de veiller sur elle jusqu'au début des épreuves sportives en janvier prochain.

Elle a été allumée mardi matin au Stade panathénaïque d'Athènes, en Grèce, au cours d'une cérémonie traditionnelle (Vidéo ci-dessous).

Créé: 19.09.2019, 15h28

Galerie photo

Suivez en images le périple de la torche olympique

Suivez en images le périple de la torche olympique La flamme olympique a été allumée à Athènes mardi 17 septembre avant de partir en direction de Lausanne le lendemain. Un périple de 110 jours au travers de la Suisse l'attend ensuite.

Articles en relation

La flamme olympique va brûler durant 113 jours grâce aux pompiers lausannois

Lausanne2020 Les hommes du feu veilleront jusqu’au 9 janvier sur la flamme allumée mardi à Athènes. Les symboles communs sont multiples. Plus...

La flamme olympique est enfin arrivée à Lausanne

JOJ 2020 Après avoir été allumée mardi à Athènes, la flamme des Jeux Olympiques de la Jeunesse est arrivée ce mercredi soir dans la ville hôte. Plus...

La flamme olympique de Lausanne 2020 a été allumée à Athènes

Olympisme Le périple de la torche des JO de la Jeunesse a démarré. La flamme, allumée à Athènes ce mardi matin, arrivera en Suisse mercredi soir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.