54,7 millions pour la «banane» de l'UNIL

UniversitéLe Grand Conseil vaudois a accepté à l'unanimité de débloquer un crédit de près de 55 millions de francs pour adapter l'Unithèque située sur le site de Dorigny.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Grand Conseil a accepté à l’unanimité un crédit de 54,7 millions pour l’Unithèque, anciennement nommée la «banane». Abritant notamment la Bibliothèque cantonale universitaire, le bâtiment a besoin d’une importante extension.

Une nouvelle adjonction sera accolée derrière la «banane», contre sa face convexe. Plus de 1000 places supplémentaires sont prévues, ainsi que le doublement de l’espace de stockage des livres. Lors du débat, le conseiller d’État Pascal Broulis a assuré les députés de l’acuité du montant articulé pour cette première tranche de crédit (le coût total approchera les 80 millions). Alors que les procédures d’adjudication ont démarré il y a plusieurs années, les données ont été actualisées. Une autre inquiétude des députés a pu être levée concernant l’avenir du terrain situé devant l’édifice. Aucune autre construction ne viendra boucher la vue sur le lac. Les travaux devraient aboutir en 2022.

Créé: 17.09.2019, 18h47

Articles en relation

La Banane prendra du volume pour accueillir plus d’étudiants

Université Le chantier de la bibliothèque de l’Université avoisine les 80 millions de francs. Le nombre de livres accessibles devrait rester stable. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.