600 signatures contre la jonction de Chavannes

Ouest lausannoisUn collectif lance une fronde contre un important projet d’infrastructure qui doit être mis à l’enquête prochainement.

Le contournement autoroutier qui traverse l'Ouest lausannois a plusieurs chantiers en projet.

Le contournement autoroutier qui traverse l'Ouest lausannois a plusieurs chantiers en projet. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La série de travaux projetée sur le contournement autoroutier de Lausanne fédère ses premiers opposants. Ce lundi, un collectif citoyen a présenté une pétition à la Municipalité de Chavannes-près-Renens. Il s’oppose à la jonction autoroutière prévue sur la commune et dont la mise à l’enquête est annoncée prochainement. Celui-ci revendique la récolte de plus de 600 signatures en deux semaines. Selon le collectif, renforcer la capacité de la route créera une demande qui ne fera qu’augmenter le trafic automobile à Chavannes. Il s’inquiète également de la sécurité des piétons et de l’augmentation possible de la pollution.

La construction d’une jonction autoroutière à Chavannes-près-Renens n’est pas le seul projet du genre qui s’annonce dans l’Ouest lausannois. Il est également prévu de construire une autre jonction à Écublens, de compléter la demi-jonction de Lausanne-Malley et de construire de nouvelles bretelles aux échangeurs d’Écublens et de Villars-Sainte-Croix. (24 heures)

Créé: 29.10.2018, 19h54

Articles en relation

La jonction de la Blécherette voit double

Infrastructures La jonction actuelle, sur l'autoroute A9 au nord de Lausanne, doit être complétée par un nouvel accès depuis la route de Romanel. Le projet est à l’enquête dès jeudi. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...