Passer au contenu principal

A 75 ans, il a fait le tour de la Suisse par ses frontières

Rupert Roschnik est parti de Bâle en juin 2015. Il a bouclé la boucle le 6 août dernier, après 115 jours d’effort. Récit d’un exploit qui donnera lieu à un livre.

Depuis sa maison de Grandvaux, Rupert Roschnik jouit d’une vue phénoménale sur les Alpes. «On peut dire que je vois deux pays avec le mont Vélan, là, et trois cantons avec le Bec d’Audon», montre-t-il.

Les frontières passionnent le retraité de 75 ans. Pendant cent quinze jours, répartis sur un peu plus d’un an, il a suivi celle de la Suisse à pied, à vélo et en kayak, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Parti de Bâle le 5 juin 2015, il y a reposé son sac à dos le 6 août dernier, après un périple de 2460 km.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.