850 collaborateurs de Coop sur les bords de la Venoge

AclensLe distributeur va pouvoir lancer un chantier qu’il espérait achever cette année

Image de sytnhèse du bâtiment, dont la construction va prochainement débuter à la centrale de distribution Coop d'Aclens

Image de sytnhèse du bâtiment, dont la construction va prochainement débuter à la centrale de distribution Coop d'Aclens Image: Image de synthèse Coop ldd

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors de la présentation du projet au Conseil communal de Vufflens-la-Ville, en 2015, les responsables de Coop espéraient disposer de leurs nouvelles infrastructures en 2018. Il leur faudra patienter quatre années supplémentaires. Mais, après plusieurs mois de discussions et quelques ajustements du projet, leur patience vient d’être récompensée: ils disposent désormais de tous les permis de construire nécessaires et vont pouvoir lancer les travaux.

Pour mémoire, le géant orange projette d’agrandir sa centrale de distribution située dans la zone industrielle d’Aclens-Vufflens-la-Ville. Un nouveau bâtiment accueillera une «centrale des vides». «Il s’agit du service qui réceptionne tous les retours de nos points de vente», explique Giovanni Iacomini, le responsable communication de la direction Suisse romande. «Il conditionne, nettoie, traite, trie et gère les retours.» Caisses, palettes ou rolls (chariots à roulettes) vides, mais aussi 42 types de déchets répertoriés, dont par exemple 40 tonnes de cartons qui reviennent chaque jour et sont conditionnés en ballots avant d’être envoyés dans la filière de recyclage.

À l’étage, ce nouveau bâtiment accueillera la totalité du département administratif de Coop Suisse romande; près de 300 collaborateurs actuellement logés dans un bâtiment à Renens, qui a été vendu.

À terme, ce sont donc près de 850 personnes qui travailleront pour le distributeur sur les bords de la Venoge. Et pour les accueillir, Coop prévoit aussi des parkings supplémentaires, qui seront construits au-dessus du parking existant.

Lors de sa présentation, ce projet avait suscité des craintes chez les riverains, notamment auprès des membres de l’association Stop-Bruit!. Coop informe que des mesures ont été prises pour limiter les nuisances, avec notamment une première mondiale: l’utilisation de moteurs électriques sur les caisses climatisées transbordées entre camions et wagons. Un changement qui réduira leurs émissions sonores de moitié. Également source de nuisances, les systèmes de freinage des wagons, traditionnellement en fonte, ont été remplacés par des systèmes en matériaux composites «beaucoup plus silencieux».

Le coût total des travaux est estimé à une centaine de millions de francs et leur achèvement est prévu dans le courant du deuxième semestre 2022. La fin du chantier entraînera la fermeture de la centrale logistique de La Chaux-de-Fonds.

https://www.24heures.ch/vaud-regions/coop-investit-88-millions-bord-venoge/story/16838817

https://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/coop-camion-transport-devoilent-projets/story/19812694 (24 heures)

Créé: 04.11.2018, 17h21

Nouveau magasin durable

Étagnières

Le distributeur Coop a ouvert mercredi à Étagnières, sur la principale porte d’entrée routière du Gros-de-Vaud, un nouveau point de vente, accompagné d’une station-service. Doté d’une surface de vente de 873 m2, il a permis la création de douze emplois et proposera des horaires adaptés aux pendulaires. Il sera en effet ouvert de 7 h 30 à 19 h 30 du lundi au vendredi, et jusqu’à 19 h le samedi.

Dans son communiqué, Coop souligne que ce projet se veut exemplaire en matière de développement durable. Le bâtiment dispose d’une ossature en bois et il est chauffé par la récupération de la chaleur dégagée par les réfrigérateurs et par une pompe à chaleur air-eau. Éclairé avec des leds, il est aussi recouvert de 970 m2 de panneaux photovoltaïques qui devraient produire quelque 181 000 kWh par année. Selon Coop, le magasin devrait donc fonctionner sans émettre de CO2.

Articles en relation

Coop investit 88 millions au bord de la Venoge

Economie Le distributeur va construire une centrale de gestion et des locaux administratifs dans la zone industrielle d’Aclens - Vufflens-la-Ville. Plus...

Coop et Camion Transport dévoilent leurs projets

Vufflens-la-Ville Les deux sociétés vont investir 130 millions de francs dans la zone industrielle d’Aclens - Vufflens-la-Ville. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...