Accident vasculaire cérébral: nous sommes tous concernés

LausanneDans le cadre de la Journée mondiale de l’AVC, mardi, le CHUV lève le voile sur ce mal qui touche 16'000 personnes chaque année en Suisse.

Chloé Buchmann de Prilly a fait un AVC à seulement 38 ans alors qu'elle venait de courir les 10 km de Lausanne, le 25 avril 2015.
Vidéo: Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En moyenne, une personne sur six a été ou sera victime d’un accident vasculaire cérébral dans sa vie. Si l’âge, le tabac, le stress, l’alcool ou encore la sédentarité sont souvent montrés du doigt comme étant des facteurs de risque, l’AVC peut aussi toucher des jeunes ainsi que des individus à l’hygiène de vie saine.

Fort de ce constat, le Centre cérébrovasculaire du CHUV à Lausanne organise ce mardi, à l’occasion de la Journée mondiale de l’AVC, une après-midi spéciale sur le thème «AVC: nous sommes tous concernés». Au programme: stands d’information et de dépistage ainsi que des conférences. L’association Fragile Suisse, qui s’engage en faveur des personnes cérébro-lésées, y sera notamment présente.

Chaque année en Suisse, 16 000 personnes sont touchées par ce mal. Et un quart d’entre elles décèdent, comme le signale Fragile. Concrètement, une ou plusieurs parties du cerveau manquent d’oxygénation. Dans cinq cas sur six, l’origine en est l’obstruction d’un vaisseau sanguin alors que dans le sixième cas, l’AVC découle d’une hémorragie cérébrale. D’où l’importance d’une prise en charge rapide.

Concernant les symptômes, ceux-ci peuvent varier, mais on constate surtout des paralysies, des troubles de la vue, de la parole et de la compréhension ainsi que des pertes d’équilibre. La personne peut aussi souffrir de vertiges, nausées ou vomissement. En cas de doute, les spécialistes recommandent de demander à la personne de sourire. Si une partie ou la moitié du visage s’affaisse, l’AVC est probable.


Journée mondiale de l’AVC, 13h à 19h (CHUV). Stands: Hall des auditoires. Conférences: Auditoire César Roux. Entrée libre.

Cliquez ici pour avoir plus d'infos

Créé: 24.10.2019, 17h07

Campagne de prévention au CHUV



Journée mondiale de l’AVC, 13h à 19h (CHUV). Stands: Hall des auditoires. Conférences: Auditoire César Roux. Entrée libre.

Cliquez ici pour avoir plus d'infos

Articles en relation

Reconnaître un AVC pour sauver des vies

Santé La Fondation suisse de cardiologie profite de la Journée mondiale des AVC pour rappeler comment détecter les symptômes d'une attaque cérébrale. Plus...

Une personne sur six est victime d'un AVC

Santé Chaque année en Suisse, 16'000 personnes sont touchées par un accident vasculaire cérébral. Plus...

Comprendre les lésions cérébrales après un AVC

Science Des scientifiques suisses ont identifié une protéine qui joue un rôle-clé dans la prévention des dommages permanents lors d'un AVC. Plus...

Un médecin ne peut pas «booster» une victime d’AVC

Présidentielle algérienne Abdelaziz Bouteflika a subi un AVC en 2013. Sans se prononcer sur ce cas, le médecin Christophe Büla donne des informations sur cet accident chez les aînés. Plus...

«Même sans séquelles visibles, mon AVC a changé ma vie»

Journée mondiale de l'AVC En 2015, à seulement 38 ans, Chloé Buchmann Sanroma de Prilly a été touchée par un accident vasculaire cérébral. Elle nous raconte sa vie aujourd'hui. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.