Chute mortelle d’une enfant de 4 ans à Lausanne

LausanneUne fillette est tombée du 8e étage d’un immeuble, vendredi soir, dans le quartier de la Rouvraie.

Le quartier de la Rouvraie, où a eu lieu le drame. (Image d'archives)

Le quartier de la Rouvraie, où a eu lieu le drame. (Image d'archives) Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un drame, survenu vendredi soir vers 20 heures, endeuille le quartier de la Rouvraie, à Lausanne. Une fillette, âgée de 4 ans et demi, est tombée du 8e étage d’un immeuble, rapporte «20 minutes».

«Tout d’un coup, il y a eu une arrivée massive de policiers et de secouristes, confie un riverain à notre confrère. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose de très grave. J’ai pensé à une agression. En fait, c’est la fille de mes voisins qui est tombée de chez elle.»

Toujours selon cette source, les secours ont tenté en vain de réanimer l’enfant qui gisait sur une petite pelouse, près du parking d’un immeuble locatif. «Passants, propriétaires de chiens, respectez ce lieu: une petite fille innocente a quitté ce monde ici», exhorte un message posé, à l’endroit du drame, au milieu des fleurs, indique encore «20 minutes».

Contactée, la police municipale de Lausanne confirme qu’une fillette est décédée après avoir chuté d’une fenêtre, vendredi. Elle précise qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame.

Créé: 13.10.2019, 22h07

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.