Diminution des déchets de 40% avec la taxe au sac

LausanneLe volume des ordures ménagères a diminué de 40% à Lausanne depuis l'introduction de la taxe au sac il y a un an.

Image: ARC/Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Parallèlement, le recyclage du papier et du carton a augmenté de 16%, celui du verre de 10%, tandis que la récupération des déchets verts a bondi de 64%.

Le passage dans les déchetteries a explosé, surtout le week-end, a déclaré à l'ats Olivier Français, municipal lausannois des Travaux. Les horaires ont dû être élargis.

«Nous continuons à équiper les conciergeries. Les propriétaires jouent le jeu. Lorsqu'il n'y a pas de possibilités d'installer les quatre conteneurs requis, des solutions sont trouvées avec des immeubles voisins», a relevé M.Français.

Pour le municipal, les Lausannois sont de véritables éco-citoyens, même s'il existe des irréductibles au sac officiel blanc et vert (deux francs pour 35 litres) dans certains quartiers. Quelques points noirs subsistent, notamment près des déchetteries. Des amendes ont été infligées, mais la Ville a privilégié la prévention et l'information cette année.

Nouvelles introductions

Au 1er janvier 2014, huit communes de la Riviera, onze du Chablais et une quinzaine d'autres disséminées dans le canton vont se rallier au sac poubelle taxé ou mettre au point leur propre système, a déclaré Jean-Daniel Lüthi, coordinateur de la taxe.

Près de 90% des 318 communes vaudoises ont désormais adhéré au concept. Il est sous toit dans l'Arc lémanique et la région d'Yverdon; il reste encore du travail dans la Broye, constate M. Lüthi.

Globalement, le volume des déchets a connu une diminution drastique. Mais les chiffres ne seront pas connus avant fin janvier, a-t-il précisé.

Dans les moeurs

Selon le coordinateur, l'introduction de la taxe s'est relativement bien passée. Elle est désormais entrée dans les moeurs.

Des dérives se sont produites au début, les gens ont voulu terminer leur rouleau de sacs noirs. Dans les villes, comme Lausanne, elles ont été plus nombreuses, car n'importe qui peut y déposer un sac noir en toute impunité. A la campagne, il y a une sorte d'autocontrôle, a indiqué M. Lüthi.

Le tourisme des déchets a été insignifiant. Le coordinateur relate cependant que certaines personnes amènent leurs ordures sur leurs lieux professionnels, «tout cela pour économiser deux francs».

Pollueur payeur

Pour se mettre en conformité avec la législation fédérale, la loi vaudoise sur la gestion des déchets est entrée en vigueur il y a un an. Quelque 200 communes du canton, dont Lausanne, ont introduit une taxe directement proportionnelle à la quantité de déchets, telle que «taxe au sac» ou taxe au poids des déchets. (A.R.-M./ats/24 heures)

Créé: 26.12.2013, 12h37

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Articles en relation

A Orbe, la hausse de 50% du prix des sacs poubelle agace

Déchets Des sacs poubelle plus chers, une nouvelle taxe pour éliminer les déchets et une mauvaise communication des autorités provoquent la colère d'habitants. Plus...

Les élus de Vevey refusent une taxe «antisociale»

Déchets Le Conseil communal a avalisé l’introduction de la taxe au sac mais jeté à la poubelle la perception d’un forfait de base. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...