L’Auberge de Beaulieu fera simple et «à la berlinoise»

LausanneLa Ville a choisi un nouvel exploitant pour ce lieu qu’elle veut «accessible et intergénérationnel». Réouverture prévue en mars.

L’Auberge de Beaulieu fera dans la simplicité, annonce la Municipalité.

L’Auberge de Beaulieu fera dans la simplicité, annonce la Municipalité. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour deviner les contours de la future Auberge de Beaulieu, il faut guigner du côté de l’Allemagne. C’est ce qu’explique la Ville de Lausanne, propriétaire de l’établissement et qui vient d’en attribuer l’exploitation pour cinq ans reconductibles. «Ce sera un café-restaurant intergénérationnel, inscrit dans la vie de quartier et à l’identité propre. Dans l’esprit de certains lieux de Berlin, comme le demande le Conseil communal depuis quelque temps», résume Natacha Litzistorf, municipale lausannoise en charge du dossier.

L’élue fait notamment référence à un postulat de la conseillère communale Verte Sophie Michaud Gigon. Cette dernière suggérait un lieu de détente couvert et pensé pour les familles. La Ville attend en tout cas un lieu sans chichis. «Nous ressentons une demande politique et sociale pour des établissements un peu plus simples à Lausanne», observe Natacha Litzistorf.

C’est l’équipe de LAB Sàrl qui vient d’être choisie, parmi cinq dossiers, pour relever le défi. Ses membres ne sont pas inconnus à Lausanne puisqu’ils constituent une partie de l’équipe à la tête du Pavillon, à la Riponne, ou encore du Perroquet, au Rôtillon. Contactés, ils n’ont pas souhaité s’exprimer sur leur nouvel établissement.

Se rapprocher de l’Art Brut

«Leur projet nous a plu car ils veulent entrer en résonance avec le quartier tout en réfléchissant à une synergie avec la Collection de l’art brut voisine. C’était un critère très important car les liens avec le musée n’étaient pas assez forts par le passé et c’est quelque chose que l’institution regrettait», indique la municipale. La directrice de la Collection a d’ailleurs été consultée.

Des travaux vont désormais avoir lieu dans l’Auberge de Beaulieu, notamment pour que l’intérieur et la cuisine soient «plus en phase avec les goûts actuels». «Comme l’ont dit les nouveaux exploitants, il faut faire entrer de l’air et de la lumière», glisse Natacha Litzistorf. L’ouverture est prévue pour mars 2019.

À noter que le cas d’un autre établissement en mains de la Ville et promis à la revalorisation avance en parallèle. Il s’agit de l’ancien Mövenpick à la Riponne. L’appel d’offres est désormais achevé et la Municipalité annonce avoir reçu des projets «assez nombreux et très variés». Elle étudie leur faisabilité et devrait arrêter son choix au plus tard en janvier. Des liens avec la halte-jeux de la Grenette sont attendus. «Sans que ce soit comme à Beaulieu, ce sera aussi un endroit «à la berlinoise», avec de l’espace pour les parents comme pour les enfants», conclut Natacha Litzistorf. (24 heures)

Créé: 28.10.2018, 18h02

Articles en relation

On ne torréfiera pas de café à la Riponne

Lausanne Le concept de bar-restaurant La Brûlerie ne verra pas le jour dans les locaux de l’ancien restaurant Mövenpick. La Ville cherche un plan B. Plus...

La population veut garder l’Auberge de Sauvabelin

Lausanne Plus de 100 personnes ont imaginé l’avenir de l’établissement, samedi après-midi, lors d’un atelier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.