L’arrivée d’Eataly au Flon a du plomb dans l’aile

LausanneMobimo continue à travailler sur le projet italien, même si, pour la chaîne, la venue en Suisse n’est «actuellement pas prioritaire».

Les immeubles des Jumeaux, au Flon, où Eataly était censé ouvrir en 2019. Le patron de l’enseigne italienne a aujourd’hui d’autres priorités dans le monde.

Les immeubles des Jumeaux, au Flon, où Eataly était censé ouvrir en 2019. Le patron de l’enseigne italienne a aujourd’hui d’autres priorités dans le monde. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Eataly à Lausanne dès cette année. Telle était l’annonce de Mobimo, propriétaire du quartier du Flon, en janvier 2016. Oscar Farinetti, le patron et fondateur de l’enseigne internationale d’épicerie fine et de gastronomie italienne, confirmait dans la foulée une arrivée en Suisse pour 2019 dans une interview à la «Handelszeitung». Zurich était un deuxième lieu de possible implantation.

Mais au commencement de cet été, l’enthousiasme semble retombé. Au Flon, il se dit même parmi les commerçants et artisans locataires du quartier qu’Eataly aurait «renoncé» pour des raisons de «stratégie d’entreprise». L’enseigne née à Turin en 2007 n’a pas répondu à nos questions à ce sujet.

«Une entrée dans le marché suisse d’Eataly n’est actuellement pas prioritaire, vu les nombreuses ouvertures mondiales en cours»

Mobimo, qui préparait l’arrivée de la marque transalpine sur 3700 m2 dans les bâtiments surnommés les Jumeaux, nuance le propos. Et admet un ajournement: «Au vu du retard imposé par les oppositions à la rénovation des Jumeaux, M. Farinetti avait déclaré l’année dernière qu’une entrée dans le marché suisse de la marque Eataly – à Zurich et à Lausanne – n’est actuellement pas prioritaire, vu les nombreuses ouvertures mondiales en cours», déclare Marc Pointet, directeur de Mobimo en Suisse romande.

New York, Paris, Londres

L’annonce de l’arrivée d’Eataly en Suisse avait surpris certains observateurs du marché. Ces dernières années, l’enseigne, qui a ouvert 39 succursales en Italie et dans le monde après ses débuts turinois, a fortement investi dans de grandes métropoles comme New York, Séoul, Dubaï ou Tokyo. Elle a ouvert un temple de la gastronomie italienne à Paris, le 12 avril dernier, sur 4000 m2 dans le quartier du Marais, sous l’égide des Galeries Lafayette. Une autre inauguration est annoncée à Londres en 2020. La Suisse n’apparaît pas forcément comme une cible urgente dans le contexte d’une expansion aussi spectaculaire.

Nouveaux plans

La société propriétaire du Flon n’entend toutefois pas abandonner ses préparatifs en vue d’accueillir Eataly. Son premier projet de rénovation des bâtiments des Jumeaux, pour un investissement de 30 millions de francs, avait provoqué des réactions négatives en août 2017. L’Association pour un aménagement harmonieux de la vallée du Flon (APAHF), notamment, s’était opposée au plan présenté. Les planifications concernant tous les futurs locataires, l’enseigne italienne comprise, ont donc été bloquées. «De nouveaux plans vont être déposés dès septembre 2019, et nous serons alors en mesure de reprendre nos négociations avec les futurs locataires», assure Marc Pointet.

Le 13 juillet 2016, une société Eataly Suisse avait été créée, à Nyon. Elle était dirigée par Jérémy et Benjamin Abittan, des hommes d’affaires français domiciliés à La Côte. Ses buts se situaient dans les domaines de l’alimentation et des spiritueux. Interrogé à l’époque par la «Handelszeitung», le boss d’Eataly, Oscar Farinetti, n’avait pas voulu commenter ce partenariat. Le 22 mars 2018, la société s’est toutefois transformée en Heritage Management et a vu arriver Jonathan et Daniel Abittan, fondateur de GrandOptical. Le but est désormais «l’administration de toutes sociétés commerciales, financières, industrielles et immobilières», ce qui l’éloigne de la gastronomie.

«En raison de différents facteurs, la société Eataly a décidé de retarder son implantation en Suisse. Nous nous concentrons donc sur autre chose», déclare Jérémy Abittan. Il confirme toutefois que les discussions ne sont pas rompues. «Arriverons-nous à faire Eataly en Suisse?» demande-t-il. La question reste ouverte.

Créé: 20.06.2019, 18h49

KFC attendu pour fin août

Une autre ouverture alimentaire, mais dans un tout autre style, est attendue au Flon: celle du plus grand Kentucky Fried Chicken (KFC) de Suisse.

L’inauguration de cet imposant centre de la restauration rapide sur trois niveaux, en lequel des opposants politiques ou véganes voyaient un «temple de la malbouffe», était annoncée pour l’été.

Alors que les vacances scolaires estivales sont imminentes, qu’en est-il? «KFC ouvrira fin août si les travaux en cours se déroulent comme prévu», annonce Marc Pointet, directeur de Mobimo Suisse romande, propriétaire du quartier du Flon.

Articles en relation

La venue d'Eataly au Flon est contestée

Lausanne L'association pour un aménagement harmonieux de la vallée du Flon s’oppose à la rénovation des bâtiments qui doivent abriter le temple de la cuisine italienne. Plus...

Le Flon prépare enfin le terrain pour la venue d'Eataly

Lausanne Les propriétaires du quartier branché mettent à l’enquête publique la rénovation des bâtiments Jumeaux qui devraient abriter le temple de la cuisine italienne. Plus...

Au Flon, restos et cours de cuisine cohabiteront avec les Hells Angels

Lausanne Mobimo dénonce tous les baux de deux bâtiments pour accueillir le premier Eataly de Suisse en 2019. Ceux qui font «l’âme du quartier» seront relogés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.