La Vaudoise donnera son nom au Centre sportif de Malley

Ouest lausannoisL'assureur participera au financement de l'infrastructure pour au moins 5 millions de francs.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est officiel: le futur Centre sportif de Malley associera son nom à la Vaudoise Assurances. L’annonce a été faite jeudi matin par Jean-Jacques Schilt, président du conseil d’administration du Centre Sportif de Malley SA (CSM) à l’occasion d’une visite du Conseil d’État dans l’Ouest lausannois.

La pratique du «naming», comme on l’appelle, consiste pour une entreprise à donner son nom à une infrastructure sportive en échange de financements. Dans le cas du Centre sportif de Malley, l’assureur vaudois devrait mettre en tout cas 5 millions de francs sur la table, sur un coût total de l’ouvrage estimé à quelque 227 millions: «Je ne peux pas donner de détails, mais notre objectif est atteint, voire dépassé», indique en effet Jean-Jacques Schilt.

«Nous avons approché la Vaudoise en raison de son ancrage local et pour ses qualités éthiques. Ce choix devrait rassurer ceux qui étaient critiques envers le principe du naming», estime Jean-Jacques Schilt. «C’est un pari sur cet Ouest lausannois en plein essor, explique quant à lui Philippe Hebeisen, directeur général de la Vaudoise. Nous sommes déjà l’un des principaux sponsors du Lausanne HC, qui touche un public qui nous correspond. Nous nous inscrivons donc dans la continuité».

Le nom exact que portera le Centre sportif ne sera pas dévoilé avant cet été, mais comportera en tout cas les mots «la Vaudoise». En contrepartie de son apport financier, l’assureur bénéficiera également d’une visibilité lors des matches du Lausanne HC et lors des spectacles organisés au Centre sportif. À l’heure actuelle, s’il existe un accord de principe entre la Vaudoise et le CSM, les négociations sont encore en cours. «Dans notre esprit, il s’agit d’un partenariat à long terme pour autant que l’on se mette d’accord sur les contre-prestations», indique Philippe Hebeisen.

Pour l’heure, le chantier du Centre sportif bat son plein. «Les délais seront tenus contrairement à ce que l’on a pu entendre ici ou là», déclare Jean-Jacques Schilt. Les trois patinoires doivent être achevées en août 2019 afin d’accueillir les Jeux olympiques de la jeunesse en janvier 2020. Le reste du Centre sera achevé pour janvier 2021.

(24 heures)

Créé: 03.05.2018, 12h05

Articles en relation

Malley: coup d'envoi des travaux du centre sportif

Construction La première pierre du centre sportif de Malley dans l'ouest lausannois a été officiellement posée vendredi. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.