La commune fusionnée de Jorat-Mézières est bien née

AdministrationCarrouge, Ferlens et Mézières ne formeront plus qu’une entité à partir du 1er juillet.

L'administration communale a pris place dans les anciennes écoles restaurées de Carrouge.

L'administration communale a pris place dans les anciennes écoles restaurées de Carrouge. Image: Christian Aebi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus d’un an et demi après la votation populaire qui a entériné le projet de fusion, la commune de Jorat-Mézières est officiellement née cette nuit, au passage du 30 juin au 1er juillet. Acceptée à 64,8% par le peuple en 2014, elle réunit désormais les localités de Carrouge, Ferlens et Mézières.

C’est l’actuel syndic de Mézières, Patrice Guenat, qui prend les rênes de cette nouvelle commune. La Municipalité est composée de sept membres, élus en février dernier. Comme mentionné dans la convention de fusion, pour cette première législature, Carrouge et Mézières disposent de 3 sièges, contre 1 pour Ferlens. Le Conseil communal sera, lui, composé de 25 conseillers de Mézières, 23 de Carrouge et 7 de Ferlens.

Carrouge change de district

«Entre le moment où les Municipalités ont décidé de fusionner et la votation populaire, plusieurs groupes de travail ont planché sur les questions administratives. De fait, tous ces paramètres sont inscrits dans la convention», souligne Patrice Guenat. Il a donc été décidé que la Maison de Commune prendrait place dans une bâtisse historique du centre de Carrouge qui abritait les anciennes écoles et vient d’être totalement restaurée. En contrepartie, Carrouge change de district et quitte la Broye-Vully pour Lavaux-Oron.

Tous ces changements interviennent au terme de discussions initiées depuis des mois. «Les grandes questions ont été réglées bien en amont, par exemple au niveau du personnel communal. Nous avons également fourni un gros travail au niveau du contrôle des habitants et des finances», explique Patrice Guenat.

Le syndic peut désormais se tourner vers les premiers dossiers propres à la commune fusionnée, à commencer par la réfection de l’Auberge communale de Mézières. Chiffrés à plus de 5,2 millions de francs, les travaux figurent dans les plans d’investissements consolidés de la future entité. Mais avant cela, il sera question d’arroser l’heureuse naissance lors d’une Fête de la Fusion, organisée demain de 11 h à 15 h sous la cantine de l’Abbaye, à Carrouge. (24 heures)

Créé: 01.07.2016, 07h38

Articles en relation

Course contre la montre pour Jorat-Mézières

Administration Le nouveau bâtiment administratif de la future commune fusionnée devra être prêt pour juin 2016. Une première pierre a été symboliquement posée ce lundi à Carrouge. Plus...

Carrouge offre un toit officiel à Jorat-Mézières

Broye-Vully Le centre administratif de la future commune fusionnée a été inauguré, vendredi, à Carrouge. C’est la dernière grande réalisation de cette commune qui disparaîtra le 1er juillet. Plus...

Mézières refuse que son Auberge Communale parte aussi à la retraite

Patrimoine Les tenanciers s’en vont, mais le bâtiment emblématique sera réhabilité. Plus...

La fusion Jorat-Mézières «bis» passe la rampe

Gros-de-Vaud Les populations de Carrouge, Mézières et Ferlens ont été convaincues par le projet visant à les unir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.