La ligne 54 desservira aussi Morrens et Cugy

Transports publicsLe Conseil communal de Morrens a voté lundi le crédit indispensable pour le futur passage des bus

Le célèbre goulet du village de Morrens sera équipé de feux de signalisation destinés à faciliter le passage des bus articulés de la ligne 54 des TL, qui devrait être prolongée de Cheseaux au Mont-sur-Lausanne dès le mois de décembre 2018

Le célèbre goulet du village de Morrens sera équipé de feux de signalisation destinés à faciliter le passage des bus articulés de la ligne 54 des TL, qui devrait être prolongée de Cheseaux au Mont-sur-Lausanne dès le mois de décembre 2018 Image: Janine Jousson - archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si tout se passe bien, dès l’introduction du nouvel horaire en décembre prochain, les villages de Cugy et de Morrens devraient être desservis par la ligne 54 des TL. Le Conseil communal de ce dernier village a en effet voté lundi soir à la quasi-unanimité un crédit de 390'000 francs qui permettra la construction de deux abribus, mais surtout la pose de feux destinés à faciliter le passage des bus articulés dans le célèbre goulet du centre du village.

Ouverte en décembre 2012 entre la gare CFF de Renens et celle du LEB à Cheseaux-sur-Lausanne, cette ligne avait pour but d’offrir un «raccourci» entre l’Ouest et le Nord lausannois. Elle a rapidement trouvé son public. Devant l’assemblée communale, le représentant des Transports publics lausannois, Jérôme Boutillier, a en effet expliqué que sa fréquentation avait plus que doublé en cinq ans, passant de 40'000 à 90'000 passagers par an.

Les deux villages de la ceinture lausannoise bénéficieront de ce succès, puisqu’il a conduit à la décision de prolonger la ligne au-delà de Cheseaux. Le projet prévoit de desservir Morrens et Cugy, avant de redescendre en direction de Lausanne pour rejoindre le terminus de la ligne 8 au Mont-sur-Lausanne. Douze paires (aller-retour) de courses journalières sont annoncées les jours ouvrables, plus sept le samedi; ce qui constitue une amélioration de l’offre par rapport au service actuellement proposé par CarPostal. La dernière incertitude réside donc désormais dans l’avenir des oppositions – au moins quatre – déposées lors de la mise à l’enquête des travaux projetés, en cours jusqu’à dimanche. Et aux éventuelles suites que décideront de leur donner leurs auteurs. (24 heures)

Créé: 28.03.2018, 07h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.