La première du roi du poulet a fait son petit effet

LausanneUne enseigne de fast-food américain a inauguré un restaurant au Flon jeudi. Les ados ont accouru à la pause-déjeuner.

La nouvelle enseigne de KFC a fait le plein jeudi à midi, jour de son inauguration.

La nouvelle enseigne de KFC a fait le plein jeudi à midi, jour de son inauguration. Image: Marius Affolter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis jeudi, Lausanne accueille sur la place de l’Europe le plus grand restaurant Kentucky Fried Chicken (KFC) de Suisse. «Enfin!» diront certains, qui attendaient avec impatience l’arrivée de cette chaîne de fast-food américaine spécialisée dans le poulet, absente de la ville depuis un passage à Ruchonnet à la fin des années 80, et un autre, plus bref, en 2004.

«Je me réjouissais d’autant plus que ça a été souvent repoussé», affirme Aurélien, venu faire le pied de grue une vingtaine de minutes avant l’ouverture. Une jeune femme arrivée parmi les premiers regrette quand même de s’être précipitée: «Je suis une inconditionnelle, mais je pensais qu’il y aurait beaucoup plus d’attente, comme pour l’ouverture du restaurant KFC de Genève. J’y étais aussi et c’était énorme.»

La poignée de fans a tout de même fini par devenir une petite foule à l’heure du dîner. Sorti en avance des cours, un groupe d’ados s’est même fendu d’un sprint depuis le métro pour se mettre dans la file qui débordait du restaurant. «On en parle depuis des mois. Plusieurs autres élèves ont prévu de venir aujourd’hui», sourit l’un d’eux.

Au final, KFC aura fait son effet auprès des ados, et même, des touristes: «On vient du Brésil. Chaque fois qu’on est quelque part, on regarde s’il y a un KFC et on y va», déclare une dame accompagnée de son mari.

Créé: 12.09.2019, 16h44

Articles en relation

Le tsar du poulet frit espère ouvrir au Flon dès cet été

Lausanne Jeune patron d’origine russe, Pavel Popov est derrière l’ouverture du plus grand KFC de Suisse. La mise à l’enquête vient de commencer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.