Lausanne: SolidaritéS lance deux candidats à la Municipalité

Elections communales 2016«La gauche sans concession» s’appuiera sur le référendum contre la feuille de route fiscale vaudoise pour la campagne des communales.

Les deux candidats de SolidaritéS à la Municipalité de Lausanne, Hadrien Buclin (à g.) et Pierre Conscience.

Les deux candidats de SolidaritéS à la Municipalité de Lausanne, Hadrien Buclin (à g.) et Pierre Conscience. Image: François Graf

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

SolidaritéS présente le conseiller communal Hadrien Buclin (29 ans) et Pierre Conscience (26 ans), membre du Collectif R, à la Municipalité de Lausanne. S’il y aura bien une liste commune POP-SolidaritéS pour le Conseil communal, le mouvement part seul dans la course à l’Exécutif, dont le premier tour est fixé au 28 février. «Il nous est apparu nécessaire d’être candidat pour faire entendre la voix de la gauche sans concession et critiquer le bilan de la Municipalité rose-rouge-verte sortante», a souligné lundi Hadrien Buclin. Au passage, SolidaritéS regrette que le POP fasse ticket commun avec les socialistes et les Verts dès le premier tour.

REI III: «une arnaque»

Leur campagne s’articulera autour de quatre axes: l’accueil de jour, le logement, l’accueil des réfugiés et le référendum sur la feuille de route fiscale vaudoise qui anticipe la troisième réforme fédérale de l’imposition des entreprises (RIE III) (ndlr: la votation devrait avoir lieu le 20 mars). «Nous voulons remettre cette réforme sur la place publique, indique Pierre Conscience. Le Conseil d’Etat l’a fait passer en force au Grand Conseil afin de museler tout débat durant la campagne des élections fédérales.» Le candidat pense que beaucoup d’entreprises au bénéfice de statuts spéciaux paieront au final encore moins d’impôt avec les différents outils fiscaux qui seront introduits dans RIE III. «On mesure l’ampleur de l’arnaque, ce sera une vraie saignée pour les collectivités publiques, juge-t-il. On parle de 60 millions de pertes pour Lausanne.»

Les deux candidats se disent les seuls à s’opposer clairement à cette réforme. «On attend que des socialistes et des Verts sortent du bois pendant la campagne», note Pierre Conscience. «On sait qu’il y a un malaise chez les socialistes sur cette question, relève Hadrien Buclin. D’ailleurs, beaucoup de leurs conseillers communaux ont signé le référendum.» (24 heures)

Créé: 14.12.2015, 21h21

Articles en relation

L'extrême gauche vaudoise veut revenir au parlement

Elections fédérales Le POP et Solidarités ont présenté lundi leurs candidats. Le municipal lausannois Marc Vuilleumier est en toute fin de liste Plus...

Réforme fiscale: les craquelures de la gauche vaudoise

Impôts Solidarités et le POP lanceront un référendum contre la réforme fiscale des entreprises. Quelques dissidents Verts et socialistes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...